Samedi 15 décembre 2018 | Dernière mise à jour 08:00

Etats-Unis Perpétuité pour un Allemand habitant Nidwald

Meinrad K. était parti en Floride où il pensait pouvoir torturer une adolescente. Il a été condamné à la prison à perpétuité.

Meinrad K. ne sortira plus jamais de prison.

Meinrad K. ne sortira plus jamais de prison. Image: Screenshot Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Meinrad K., 55 ans, a été condamné par un tribunal américain à la prison à perpétuité sans liberté de parole par un tribunal fédéral d'Orlando (Fl). Ce citoyen allemand résidant à Hergiswil (NW) et ancien cadre dans une grande entreprise pharmaceutique avait été arrêté à la mi-juin outre-Atlantique.

«Je suis très fier de pouvoir vous annoncer la nouvelle», a informé Wayne Ivey, sheriff de Brevard County sur son compte Facebook. La photo de Meinrad est accompagnée de la légende «Parti pour de bon».

L'homme, qui possède un doctorat en pharmacie, était entré en contact avec le père d'une adolescente américaine qu'il souhaitait torturer sexuellement. Or il s'agissait d'un agent du comté de Brevard qui agissait sous couverture.

Phantasmes morbides

Lors de ses recherches sur le darknet à la recherche de proies, il expliquait qu'il voulait «traiter sa victime comme un chien, l'humilier et la faire souffrir». A ses yeux, c'était un privilège de pouvoir lui infliger tant de belles et mauvaises choses à la fois. Pour lui, battre un enfant était «fantastique et drôle» et il trouvait cela mieux que le sexe.

Au moment de son interpellation, il était muni de poids, de pinces, de cordes d'un ruban, d'une brosse à bouteille et d'une lampe torche, objets qu'il avait l'intention d'utiliser sur la jeune fille.

Meinrad K. a plaidé coupable. Outre sa condamnation à perpétuité, il devra verser 250'000 dollars d'amende. Cet épilogue a été salué par l'enquêteur James C. Spero. «C'est un avertissement pour tous les pédophiles. Nous vous trouverons, vous arrêterons et vous ferons sentir toute la rigueur de la loi.»

(nxp)

Créé: 15.12.2017, 12h06

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.