Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 14:53

Thaïlande Saisie record d'écailles de pangolin à la douane

Les douaniers de l'aéroport de Bangkok ont saisi trois tonnes d'écailles de pangolin alors que cette espèce est protégée.

Le pangolin a gagné le titre peu envié de mammifère le plus victime de trafic au monde.

Le pangolin a gagné le titre peu envié de mammifère le plus victime de trafic au monde. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les douanes thaïlandaises ont annoncé jeudi la saisie de près de trois tonnes d'écailles de pangolin, un record dans le pays pour cet animal menacé de disparition qui sert d'ingrédient à la pharmacopée chinoise traditionnelle.

Ce petit mammifère, peu connu et doté d'une langue plus longue que son corps, est depuis septembre 2016 protégé par le traité de la Convention internationale sur le commerce d'espèces sauvages menacées (Cites). Il a gagné le titre peu envié de mammifère le plus victime de trafic au monde, avec environ un million de pangolins capturés ces dix dernières années dans les forêts d'Asie et d'Afrique.

«Les deux cargaisons ont été chargées au Congo pour aller au Laos», a expliqué Somkiat Soontonpitakkool, directeur Thaïlande de la Cites, ajoutant que la destination finale était a priori le Vietnam ou la Chine, pays où ces écailles coûtent plus de 1000 euros le kilo.

Un record

Les dizaines de sacs blancs qui contenaient les écailles ont été saisis à l'aéroport de Bangkok après un transit par la Turquie. «C'est le plus gros lot d'écailles de pangolins que nous ayons jamais saisi», a expliqué à l'AFP Worapong Thongpaiboon de la division policière chargée des crimes environnementaux.

Jusqu'ici, la plupart des pangolins trafiqués confisqués en Thaïlande étaient vivants. La chair délicate des pangolins, mais aussi leurs os et organes, sont très prisés des gourmets et guérisseurs chinois et vietnamiens. Les écailles sont parées de nombreuses vertus curatives par la médecine traditionnelle.

Pourtant, comme pour les cornes de rhinocéros, ces écailles ne sont guère plus que de la simple kératine, la matière dont sont faits les ongles humains. Ce qui n'empêche pas certains praticiens d'en prescrire contre divers maux, y compris le cancer.

«La criminalité liée à la faune n'est toujours pas une priorité pour la plupart des gouvernements. C'est un problème», a déploré Steve Galster de Freeland, ONG de défense de l'environnement, en regrettant que personne n'ait été arrêté. (AFP/nxp)

Créé: 02.02.2017, 10h08


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.