Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 09:18

Etats-Unis Une femme noire sur un billet américain

Harriett Tubman, ancienne esclave et abolitionniste, sera la première Noire à figurer sur le billet vert.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour la première fois, une femme noire, l'abolitionniste et ancienne esclave Harriet Tubman, va figurer sur un billet américain, a décidé mercredi le Trésor en mettant fin à un long suspense.

«Je suis ravi d'annoncer que pour la première fois en plus d'un siècle, le billet de 20 dollars portera sur son recto le portrait d'une femme, Harriet Tubman» (1822-1913), a déclaré le secrétaire américain au Trésor Jack Lew lors d'une conférence téléphonique.

C'est aussi la première fois dans l'histoire qu'une personnalité noire sera honorée sur un billet de banque aux Etats-Unis, a confirmé le Trésor.

«Une femme, une meneuse et une combattante de la liberté! Je ne peux imaginer meilleur choix pour le billet de 20 dollars qu'Harriet Tubman», s'est exclamée dans un tweet Hillary Clinton, candidate démocrate à la présidence américaine.

Millions de réponses

«A travers l'histoire, les femmes ont apporté d'importantes contributions à la société libre et démocratique d'aujourd'hui. Je me réjouis que le Trésor honore ces réalisations», a réagi Janet Yellen, première femme à présider la Réserve fédérale américaine (Fed), qui émet la monnaie.

En juin 2015, le Trésor avait annoncé son intention de remplacer le portrait du premier secrétaire américain au Trésor Alexander Hamilton (1789-1795) sur le billet de 10 dollars par celui d'une femme, dont le nom n'était pas encore décidé.

Mais ce projet avait soulevé l'ire des admirateurs de ce père fondateur de la Constitution qui plaidaient pour qu'on remplace plutôt l'effigie d'Andrew Jackson, 7e président américain beaucoup moins populaire, frappée sur les billets de 20 dollars.

L'administration avait alors lancé une vaste enquête d'opinion pour savoir quelle femme devait être choisie, recevant «des millions de réponses», selon Jack Lew. Parmi les finalistes figuraient Eleanor Roosevelt et la militante de la lutte contre la ségrégation raciale Rosa Parks.

Nouvelles versions en 2020

C'est en fait le design de trois billets (5 dollars, 10 et 20) qui va changer. Leurs nouvelles versions seront dévoilées en 2020, année où sera célébré le centième anniversaire du droit de vote des femmes aux Etats-Unis, a encore indiqué Jack Lew. Il a promis que le processus d'impression, initialement prévu pour 2030, «serait accéléré».

«Après plus d'un an de campagne pour convaincre le Trésor de remplacer Andrew Jackson sur le billet de vingt dollars par le visage d'une héroïne américaine» le groupe «Women On 20s» «est prêt à clamer victoire», a affirmé cette association qui avait recueilli un demi-million de voix pour Harriet Tubman dans un sondage en ligne.

Initialement, le Trésor avait l'intention de modifier d'abord le design du billet de 10 dollars, la première coupure à devoir être revue pour la rendre moins falsifiable.

Polémique

Mais la polémique sur l'éventuelle disparition du visage d'Hamilton a eu raison de ce projet. Le débat a aussi enflé avec le succès d'un spectacle de Broadway «Hamilton», qui a reçu cette semaine un prix Pulitzer.

La moindre popularité d'Andrew Jackson --controversé pour son rôle dans l'expulsion des Indiens d'Amérique de leurs terres et paradoxalement fossoyeur d'une des premières tentatives de création d'une banque centrale-- a sans doute aidé au choix de refondre plutôt le billet de 20 dollars. Une image de sa statue restera néanmoins au dos de cette coupure, a précisé Jack Lew.

Le billet de 10 dollars, qui conserve Hamilton sur son recto, portera au verso l'image d'une manifestation historique des suffragettes.

Quant à la coupure de 5 dollars, qui gardera le portrait d'Abraham Lincoln, elle reflètera au dos des événements historiques intervenus sur les marches du monument Lincoln comme le discours de Martin Luther King, «Je fais un rêve».

Pocahontas

Au XIXe siècle, de rares femmes avaient déjà eu l'honneur d'apparaître sur un billet américain comme l'épouse du premier président des Etats-Unis George Washington, Martha ou l'Amérindienne Pocahontas.

Née dans le Maryland (est) et connue pour son courage, Harriet Tubman a notamment aidé à la libération de plusieurs esclaves, les faisant passer au Canada avant la guerre de Sécession. Elle a ensuite rejoint l'armée de l'Union, comme cuisinière, infirmière puis espionne. Plus tard, elle a participé à la lutte pour le droit de vote des femmes.

«Au-delà de la figure historique, elle a tenu un rôle de modèle et de leadership pour notre démocratie», a affirmé Jack Lew citant les mots de cette héroïne morte à l'âge de 91 ans: «jusqu'à mon dernier souffle, je combattrai pour la liberté». (afp/nxp)

Créé: 21.04.2016, 06h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.