Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 15:27

Australie Femme poignardée en pleine rue à Sydney

Une personne a été attaquée au couteau dans le centre de Sydney. Blessée, elle a été hospitalisée.

Galerie photo

Femme poignardée à Sydney

Femme poignardée à Sydney Une femme a été attaquée au couteau par un individu en pleine rue à Sydney.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police australienne a arrêté mardi un homme qui a poignardé une femme en pleine rue du centre de Sydney et poursuivi plusieurs autres personnes aux cris de «Allah Akbar», ont déclaré à l'AFP des témoins de la scène.

La police a confirmé l'arrestation de l'assaillant et indiqué que la victime était dans un état «stable».

Il n'y a pas a priori d'autre victime à déplorer, a ajouté la police, malgré «plusieurs tentatives par le même criminel d'en poignarder d'autres».

Des images diffusées par des médias australiens montrent l'homme qui saute sur le toit d'une voiture en hurlant «Allah Akbar» («Dieu est le plus grand») en brandissant un couteau tout en criant «Abattez-moi !»

La police a également indiqué avoir recueilli plusieurs témoignages rapportant l'utilisation de cette expression mais n'avait pas encore déterminé ses motivations avant de qualifier l'agression.

«A ce stade, il semble que cela (l'agression) ne faisait pas suite à une provocation mais nous restons l'esprit ouvert tandis que nous avançons dans l'enquête», a commenté Gavin Wood un porte-parole de la police.

Témoin de la scène survenue peu après l'heure du déjeuner, Megan Hayley a précisé à l'AFP que l'agresseur d'une vingtaine ou une trentaine d'années, muni d'un énorme couteau de cuisine, avait poursuivi d'autres personnes dans le quartier d'affaires de Sydney après avoir poignardé une femme.

«Cinq ou six personnes se sont lancées à sa poursuite pour tenter de l'arrêter», a-t-elle ajouté, «et ils ont réussi à l'attraper et à le maîtriser».

La police a salué le courage des personnes qui l'avaient maîtrisé, soulignant que ces gens étaient «des héros».

(ats/nxp)

Créé: 13.08.2019, 07h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.