Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 09:03

Indonésie Le fleuve le plus pollué au monde déborde: 2 morts

Le Citarum, un fleuve de 300 km extrêmement pollué, est sorti de son lit. Deux personnes sont mortes tandis que six autres sont portées disparues.

Les inondations sont fréquentes pendant la saison des pluies en Indonésie, d'octobre à avril.

Les inondations sont fréquentes pendant la saison des pluies en Indonésie, d'octobre à avril. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

D'importantes inondations en Indonésie ont causé la mort d'au moins deux personnes. Ces intempéries ont par ailleurs conduit le Citarum, un des fleuves les plus pollués du monde, à sortir de son lit, ont indiqué les autorités vendredi.

«Des inondations et des glissements de terrain ont causé la mort de deux personnes, six autres sont portées disparues et trois personnes sont blessées», sur l'île de Flores, dans la province des Petites îles de la sonde orientales, a indiqué le porte-parole de l'agence des situations d'urgence Sutopo Purwo Nugroho.

Sur l'île de Java, après plusieurs jours de fortes pluies qui ont fait déborder les eaux polluées du Citarum, les habitants de plusieurs localités proches de Bandung, doivent se déplacer avec de l'eau jusqu'à la poitrine dans certaines rues, a constaté un photographe de l'AFP. D'autres habitants se déplacent sur des radeaux ou de petites embarcations à la suite des inondations qui touchent aussi d'autres zones de la province de Java occidental.

Les inondations sont fréquentes pendant la saison des pluies en Indonésie, d'octobre à avril. En janvier, au moins 70 personnes ont trouvé la mort dans des inondations et glissements de terrain dans le sud de l'île de Célèbes. Ces dernières inondations touchent plus de 30'000 personnes dans les provinces de Java oriental et occidental.

Le Citarum, un fleuve de 300 km, avait été déclaré par la Banque mondiale le «fleuve le plus pollué au monde» dans un rapport il y a une décennie et la situation a peu évolué. Jakarta avait annoncé l'intention de nettoyer le cours d'eau après des années d'échec, avec pour ambition de rendre son eau potable en 2025. Le fleuve charrie encore une grande quantité d'ordures, d'excréments d'animaux et des résidus chimiques des usines avoisinantes (ats/nxp)

Créé: 08.03.2019, 10h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.