Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 19:20

Grande-Bretagne «Fortnite», le jeu qui brise les mariages

Depuis le début de l'année, 200 demandes de divorce ont été motivées par le célèbre jeu en ligne.

«Chèrie, ne t'en va pas! Promis, je joue encore cinq minutes et je passe ensuite du temps avec toi.» Des promesses que, visiblement, certains Britanniques ne parviennent pas à tenir.

«Chèrie, ne t'en va pas! Promis, je joue encore cinq minutes et je passe ensuite du temps avec toi.» Des promesses que, visiblement, certains Britanniques ne parviennent pas à tenir. Image: Epic Games

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans le mode de jeu Bataille royale, le but est simple. Vous devez rester le seul survivant de votre partie de «Fortnite». Mais certains joueurs semblent se retrouver également seuls dans la vie puisque 200 demandes de divorce déposées au Royaume-Uni depuis le début de l'année évoquent «Fortnite» comme motif de séparation.

C'est ce qui ressort d'un rapport publié par Divorce Online, un site qui, comme son nom l'indique, fournit informations et services aux couples que veulent se séparer. 200 demandes qui citent Fortnite, cela représente tout de même plus de 4% des cas qu'a traités le site depuis janvier 2018 (4665 à ce jour).

120 millions de joueurs

Le rapport n'explique pas pourquoi le jeu provoque la rupture. Mais on peut tout à fait s'imaginer que l'addiction d'un des conjoints à «Fortnite» fasse qu'il délaisse totalement l'autre. Ce jeu, massivement multijoueur, propose sur de vastes cartes de tenter de tuer tous les autres concurrents, à l'aide d'armes et de techniques plus folles les unes que les autres. Téléchargeable gratuitement, disponible sur presque toutes les plateformes, «Fortnite» fait son beurre grâce aux améliorations facultatives et payantes qu'il propose aux participants. Près de 70% des joueurs se seraient ainsi laissés tenter et ont dépensé en moyenne plus de 80 francs pour s'offrir gadgets et nouveaux looks pour leur personnage. «Fortnite» n'est donc pas un jeu pratiqué par les seuls enfants et adolescents. Sur les 120 millions de joueurs recensés en juin dernier par Epic Games, le studio qui a développé ce produit, près de la moitié seraient des adultes qui travaillent.

Maintenant, si un seul des conjoints s'y adonne, passer de longues heures devant son écran risque effectivement d'exaspérer l'autre. Et si les deux y jouent, pas sûr que d'essayer de tuer sa tendre moitié, même virtuellement, soit le meilleur ciment d'un couple.

Créé: 17.09.2018, 15h43

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.