Lundi 1 juin 2020 | Dernière mise à jour 01:47

Yémen Le Français Alain Goma a été libéré

Détenu par les rebelles houthis depuis plus de quatre mois, le navigateur de l'Hexagone va bientôt rentrer au pays.

Alain Goma.

Alain Goma. Image: dr/Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le navigateur français Alain Goma a été libéré mardi, a annoncé l'Elysée. Il était retenu depuis plus de quatre mois et demi au Yémen par les rebelles houthis opposés aux forces du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

Emmanuel Macron s'est réjoui «du prochain retour en France» de ce marin quinquagénaire originaire de Béziers (Hérault). Aucun détail n'a été donné par l'Elysée sur les circonstances de sa libération.

Alain Goma, un ancien agent commercial, avait été arrêté le 3 juin alors qu'il rejoignait le port d'Hodeida, cible d'une offensive militaire dans l'ouest du Yémen, à bord de son voilier, le «Jehol 2», pour se réapprovisionner en eau. Il était depuis détenu par les rebelles houthis, soutenus par l'Iran, qui contrôlent Hodeida ainsi que la capitale Sanaa, où il avait été transféré.

En septembre, sa famille s'était déclarée «très inquiète» de son état de santé, en appelant les autorités françaises à ne «pas l'oublier».

Emmanuel Macron a félicité, dans un communiqué, «tous ceux qui ont contribué à cet heureux dénouement». Il a cité le sultan d'Oman Qabous ben Saïd et les autorités omanaises «pour leur engagement décisif», ainsi que celles d'Arabie saoudite «pour leur concours».

Après la prise du pouvoir par les rebelles à Sanaa en janvier 2015 suivie de la fuite du président Abd Rabbo Mansour Hadi de la capitale, une coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite est intervenue en mars 2015 pour venir en aide au gouvernement.

La guerre a fait depuis 10'000 morts, en majorité des civils, et provoqué la pire crise humanitaire au monde, selon l'ONU. (ats/nxp)

Créé: 16.10.2018, 14h47

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.