Lundi 18 février 2019 | Dernière mise à jour 18:45

Syrie Les frappes russes ont tué plus de 1300 personnes

Selon l'Observatoire syrien, une majorité des personnes tuées sont des opposants à Bachar el-Assad.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de 1300 personnes ont été tuées depuis le début des frappes russes en Syrie le 30 septembre, a indiqué vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Ce sont en majorité des rebelles au régime du président Bachar el-Assad.

Le bilan des victimes a doublé en comparaison à celui donné il y a trois semaines par cet ONG proche des opposants au régime d'Assad. Son nouveau décompte fait état de 381 combattants du Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda, et d'autres forces rebelles, ainsi que 547 membres du groupe EI et 403 civils.

La Russie a assuré que sa campagne aérienne visait l'organisation Etat islamique (EI) et d'autres «groupes terroristes». Les rebelles accusent Moscou de frapper surtout les insurgés modérés ou islamistes plutôt que le groupe EI. Plusieurs organisations ont aussi accusé la Russie d'avoir visé des hôpitaux et des cliniques de campagne. (ats/nxp)

Créé: 20.11.2015, 13h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.