Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 16:39

Proche-Orient La frontière entre la Syrie et la Jordanie réouverte

Le principal poste-frontière entre la Syrie et la Jordanie était fermé depuis 2015. Il rouvre ce lundi 15 octobre.

Galerie photo

Syrie: les États-Unis veulent se retirer

Syrie: les États-Unis veulent se retirer Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni avaient déclenché en avril des frappes concertées en Syrie contre le régime de Bachar el-Assad. Donald Trump veut rapatrier ses troupes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le principal point de passage entre la Syrie et la Jordanie, autrefois vital pour le transit de marchandises au Moyen-Orient, a rouvert lundi après trois ans de fermeture, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les grilles en métal noir de ce poste-frontière, appelé Nassib du côté syrien et Jaber du côté jordanien, ont été ouvertes à 8h locales (7h) pour laisser entrer en Syrie plusieurs voitures avec des plaques d'immatriculation jordaniennes, d'après la même source. (afp/nxp)

Créé: 15.10.2018, 08h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.