Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 18:41

France Il gagne 500 000 euros car il n’avait pas de monnaie

Près de Rennes, un jeune homme de 29 ans a été «forcé» de prendre un jeu de grattage.

L'homme qui ne voulait pas jouer a touché le montant maximum proposé par The Wall, un jeu de grattage de la Française des Jeux.

L'homme qui ne voulait pas jouer a touché le montant maximum proposé par The Wall, un jeu de grattage de la Française des Jeux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Patron d’un bar-tabac à Thorigné-Fouillard, près de Rennes (Bretagne), Alexandre Pimenta a raconté à «Ouest-France» qu’il a eu la main particulièrement heureuse. Mais pas pour lui-même: pour un client qui n’avait aucune intention de jouer et est pourtant devenu «demi-millionnaire».

L’histoire s’est déroulée le 17 décembre. Un client de 29 ans est venu dans son établissement. Il a pris en verre. Puis, n’ayant pas de monnaie, il a demandé s’il pouvait payer avec sa carte bleue. «Je lui ai dit oui mais en lui indiquant que le montant minimum était de dix euros. Il m’a alors demandé d’ajouter un jeu de mon choix pour arriver à dix euros», raconte Alexandre Pimenta dans le quotidien français.

Pas 500, 500 000!

Le patron du bar-tabac choisit un «The Wall», un jeu de grattage de la Française des Jeux. Son client prend le jeu, règle l’addition et rentre chez lui. Là, il gratte et découvre qu’il a gagné le jackpot, 500 000 euros – plus de 535 000 francs – le montant maximum proposé par ce jeu.

Le soir même, le jeune chanceux qui n’est apparemment habituellement pas joueur est revenu dans l’établissement d’Alexandre Pimenta. «Pour me dire qu’il avait gagné 500», note le patron. «Je lui ai dit que c’était pas mal. Et il m’a dit non. Que c’était 500 000!»

L’heureux gagnant, conclut «Ouest-France», compte acheter une maison aux alentours de Rennes et surtout faire plaisir à ses proches.

R.M.

Créé: 16.01.2020, 09h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.