Samedi 4 juillet 2020 | Dernière mise à jour 03:38

Corée du Nord Genève est «à portée» de missiles nord-coréens

Lors d'une conférence de l'ONU, un membre de l'armée américaine a mis en garde contre la menace que représente Pyongyang.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Même ici à Genève. Nous sommes tous à portée» des missiles nord-coréens: un collaborateur du comité des chefs d'état-major interarmes de l'armée américaine a mis en garde mercredi devant la Conférence du désarmement contre une menace qui peut cibler «le monde entier».

Appelant à une action multilatérale, le capitaine Murzban Morris a cité une longue liste des cibles à portée de Pyongyang, de Tokyo à Sydney en passant par Moscou avant d'achever son intervention par la ville genevoise.

1000 missiles balistiques

La Corée du Nord dispose d'«environ 1000» missiles balistiques, selon son voisin du sud.

Ces engins ont une portée variable, a indiqué mercredi à Genève un membre du ministère de la défense.

Pyongyang constitue «la menace la plus importante» pour la sécurité dans le monde, a indiqué ce responsable devant la Conférence du désarmement de l'ONU, au lendemain du tir d'un missile balistique au-dessus du Japon. «La menace nucléaire et des missiles nord-coréens n'est pas seulement une menace pour nous mais pour vos citoyens qui se trouvent près de la Péninsule coréenne», a-t-il également ajouté.

Mardi, le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné «fermement» et de manière unanime le tir par la Corée du Nord d'un missile balistique. (ats/nxp)

Créé: 30.08.2017, 17h18

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.