Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 21:39

Polémique Le genou à terre, un «symbole de soumission»

Dominic Raab, chef de la diplomatie britannique, s'est montré fortement critique au sujet du geste emblématique du mouvement contre le racisme, suscitant un véritable tollé.

Pour Dominic Raab, le genou à terre pourrait même être tiré de «Game of Thrones»...

Pour Dominic Raab, le genou à terre pourrait même être tiré de «Game of Thrones»... Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab s'est attiré des commentaires consternés jeudi après avoir qualifié le fait de poser un genou à terre, geste emblématique du mouvement contre le racisme, de «symbole de soumission», tiré selon lui de la série «Game of Thrones».

«Cette histoire de mettre un genou à terre, je ne sais pas, peut-être que ça a une histoire plus large mais ça semble être tiré de «Game of Thrones», et ça me semble être un symbole de soumission et de subordination plutôt que de libération et d'émancipation», a déclaré Dominic Raab à Talk Radio. Le ministre a ajouté que lui-même ne posait le genou à terre que «devant la reine et devant madame, quand je lui ai demandé de m'épouser».

Solidarité avec les manifestants

Depuis la mort de l'Américain noir George Floyd, asphyxié par un policier blanc à Minneapolis, le geste a été effectué par des partisans du mouvement «Black Lives matter» partout dans le monde, y compris par des policiers affichant leur solidarité avec les manifestants.

Mercredi soir, les joueurs d'Aston Villa et de Sheffield United ont fait sensation en posant genou à terre avant le coup d'envoi de leur match marquant le retour du championnat anglais de football, après 100 jours de suspension dus à la pandémie de Covid-19.

Le député travailliste David Lammy a estimé que les propos de Dominic Raab étaient «insultants» envers le mouvement «Black Lives Matter» et «profondément embarrassants» pour le chef de la diplomatie.

«Tous nous unir»

Devant la vague de critiques, le ministre a plus tard précisé ses propos sur Twitter: «Pour être clair: j'ai le plus grand respect pour le mouvement Black Lives Matter et les sujets qui les animent. Si les gens souhaitent s'agenouiller, c'est leur choix et je le respecte. Nous devons tous nous unir pour lutter contre les discriminations et les injustices sociales».

Le joueur de football américain Colin Kaepernick avait commencé il y a quatre ans à poser un genou à terre avant les matches pour protester contre les violences policières faites aux Noirs. Ce geste symbolique lui valut d'être traité de «fils de pute» en 2017 par le président américain Donald Trump, estimant qu'il manquait de respect au drapeau américain. Le quaterback âgé de 32 ans n'a plus joué depuis janvier 2017. (afp/Le Matin)

Créé: 18.06.2020, 14h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.