Mercredi 22 janvier 2020 | Dernière mise à jour 18:42

Phénomène Le hérisson le plus célèbre du monde ne sourira plus

Suivi et adoré par plus d’un million de personnes sur Instagram, Mr. Pokee est décédé. Ce hérisson avait le don d'amuser ses fans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le très long texte mortuaire a été publié il y a une semaine sur Instagram. Il débute par: «C’est probablement la chose la plus difficile que j’ai jamais eu à faire». Et se conclut par: «Repose en paix, petit ange». Entre les deux, on apprend que Mister Pokee a subi une chirurgie dentaire qui a permis à une bactérie de s’installer et de proliférer.

Des antibiotiques ont été prescrits mais son état a empiré. Son vétérinaire a fini par diagnostiquer une infection du sang. Qui a été traitée à son tour mais rien n’y a fait: «Mr Pokee s’est battu toute la journée et toute la nuit». Mais l’animal est décédé, à 4 ans. «Il s’est endormi et avait l’air si paisible et reconnaissant ce matin», lit-on. Une émotion qui pourrait sembler disproportionnée… pour un hérisson. Elle est pourtant massivement ressentie et partagée: plus de 25 000 personnes ont exprimé leurs condoléances à Mr Pokee!

Adopté par une étudiante allemande

C’est qu’on ne parle pas de n’importe quel animal. Hérisson à ventre blanc, parfois nommé hérisson pygmée d’Afrique, Mr Pokee avait été adopté par Talitha Girnus, 26 ans, une étudiante allemande de Wiesbaden, près de Francfort. Craquant pour son petit protégé, elle avait fait craquer des montagnes de cœurs. Sur Instagram, Mr Pokee, l’influenceur le plus mignon de la planète, est suivi par 1,3 million de personnes.

Depuis la première image, publiée en juin 2015, Talitha Girnus a donné à voir près de 950 photos de son compagnon piquant. Et elle a réussi à créer une immense communauté autour de lui. Grâce à un hérisson diablement photogénique comme à des mises en scènes créatives, amusantes, amusées et toujours positives. (Voir galerie ci-dessus)

«Une raison de sourire»

«Entre toutes les choses sérieuses qui se passent en ce monde, je voulais donner aux gens une raison de sourire – même si ce n’est que pour un instant», écrit la jeune Allemande. Une mission réussie au-delà de tout ce qui était imaginable. Et même si Mr Pokee n’est plus, ses 950 sourires restent en ligne.

Créé: 10.03.2019, 12h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.