Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 15:35

Moyen-Orient Hezbollah: les tensions USA-Iran menacent Israël

Le chef du Hezbollah libanais a affirmé vendredi que l'Iran avait la capacité de bombarder Israël en cas de guerre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chef du Hezbollah chiite libanais, soutenu par Téhéran, a estimé vendredi qu'Israël ne resterait pas «neutre» en cas de conflit entre l'Iran et les Etats-Unis. «L'Iran a la capacité de bombarder Israël avec force et férocité», a ajouté Hassan Nasrallah dans une interview diffusée par la chaîne de télévision du Hezbollah, Al-Manar.

«Lorsque les Américains comprendront qu'une telle guerre pourrait rayer Israël de la carte, ils changeront d'avis», a-t-il encore dit, après plusieurs semaines de tension entre les Etats-Unis et l'Iran.

«Notre responsabilité collective dans la région est de travailler à prévenir une guerre américaine contre l'Iran», a-t-il dit, assurant que l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis n'avaient aucun intérêt à ce qu'un conflit éclate.

Nouvelles sanctions anti-Hezbollah

Vendredi, la Chambre des représentants américaine, contrôlée par les démocrates, a adopté une mesure restreignant la possibilité pour Donald Trump d'attaquer l'Iran, s'inquiétant du fait que le président républicain pourrait déclencher une guerre inutile. Mais une initiative similaire a échoué au Sénat, aux mains des républicains.

Donald Trump a retiré en 2018 les Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien conclu à Vienne en 2015, et a rétabli de rudes sanctions dans la foulée. Mardi, Washington a décidé de nouvelles sanctions anti-Hezbollah, une organisation considérée comme terroriste par les Etats-Unis. (afp/nxp)

Créé: 12.07.2019, 23h54

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.