Dimanche 24 mai 2020 | Dernière mise à jour 19:29

Crash L'homme qui voulait prouver que la Terre est plate est décédé

Convaincu de sa théorie selon laquelle la Terre n'est pas ronde, l'Américain «Mad» Mike Hugues a trouvé la mort dans le crash de sa fusée artisanale.

Mike Hughes avait construit sa fusée à vapeur dans son garage.

Mike Hughes avait construit sa fusée à vapeur dans son garage. Image: Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour prouver que la Terre «est plate comme un frisbee», Mike Hughes était prêt à risquer sa vie. En mars 2018, cet Américain de 64 ans avait déjà atteint une altitude de 570 mètres à bord de sa fusée à vapeur faite main, dans le désert des Mojaves, dans le Sud de la Californie.

Lors de cette opération, financée par l'organisation platiste Flat Earth Society, celui qu'on surnommait «Mad» Mike espérait prendre des clichés révélateurs afin de prouver sa théorie. Il avait alors été légèrement blessé au dos.

Samedi dernier, au cours du tournage de l'émission «Homemade Astronauts», diffusée sur Science Channel, l'Américain a donc réitéré l'expérience, tentant cette fois d'atteindre une altitude de 1525 mètres, près de Barstow (US). Le but: se rapprocher le plus possible de la ligne de Kármán, la limite entre l'atmosphère terrestre et l'espace située à 100 km au-dessus de la surface de la Terre.

Vidéo du crash

Mais l'issue de l'opération a cette fois été dramatique puisque selon TMZ, Mike Hughes a perdu la vie. Dans une vidéo publiée par un témoin sur les réseaux sociaux, on peut ainsi voir les parachutes de la fusée être déployés très tôt, juste après le décollage. Quelques instants plus tard, l'engin artisanal s'écrase brutalement dans le désert, plusieurs mètres plus loin.

Dépêché sur les lieux vers 14 heures, le bureau du shérif de San Bernardino a confirmé l'incident. «[Mike] était unique en son genre», a pour sa part témoigné le porte-parole de Mike Hugues auprès de TMZ. «Quand Dieu a créé Mike, il a brisé le moule. Il vivait pour repousser les limites. Il ne serait pas parti d'une autre manière. Repose en paix.»

J.Z

Créé: 23.02.2020, 17h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.