Mercredi 19 juin 2019 | Dernière mise à jour 04:03

Crash en Ukraine Image à l'appui, Moscou accuse Kiev d'avoir abattu le MH17

La Russie a dévoilé une image satellite prouvant l'implication de l'armée ukrainienne dans le crash du Boeing de la Malaysia Airlines. Mais selon des experts, le cliché est un «faux grossier».

L'image a été dévoilée vendredi dernier

L'image a été dévoilée vendredi dernier Image: Channel 1

Galerie photo

Un avion de Malaysia Airlines abattu en Ukraine

Un avion de Malaysia Airlines abattu en Ukraine Un Boeing de Malaysia Airlines avec 295 personnes à bord s'est écrasé le 17 juillet 2014 à l'est de l'Ukraine.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nouvel épisode dans la guerre de communication entre Kiev et Moscou. Depuis juillet dernier, les deux pays s'accusent mutuellement d'avoir causé le crash du vol MH 17 en juillet dernier à l'est de l'Ukraine, provoquant la mort de 298 passagers.

Il y a quelques jours, Channel 1, la télévision d'Etat russe, a dévoilé une image satellite prise juste avant le drame, relate The Guardian. Sur le cliché, on découvre la présence d'un avion de chasse ukrainien à proximité de l'appareil de la Malaysia Airlines. Le présentateur Mikhail Leontiev affirme sans détour aux téléspectateurs que cette image inédite est bien la preuve que le Boeing a été abattu par un tir de missile ukrainien et non pas par les indépendantistes.

L'image «sensationnelle» provient toujours selon Channel 1 d'un expert russe appelé «George Bilt», présenté comme diplômé de l'Institut de technologie du Massachusetts. Elle aurait été prise par un satellite espion étranger.

Un «faux grossier»

Depuis, blogueurs et internautes du monde entier se penchent sur cette «nouvelle preuve». Et nombre d'entre eux soulèvent de grosses incohérences, suggérant que le produit a été «photoshopé». Le logo de la compagnie Malaysia Airlines n'est ainsi pas du bon côté de l'appareil. Celui-ci présente des caractéristiques incompatibles avec le Boeing 777 qui volait ce jour là.

Bellingcat, site internet de journalisme d'investigation basé en Grande-Bretagne, dénonce lui un «faux grossier». En effet, il affirme que les photos ont été «fabriquées» à partir d'images de Google Earth datant de 2012. Encore plus étrange, la photo présentée comme nouvelle avait déjà été publiée sur des forums en Russie en octobre dernier...

Les États-Unis ont quant à eux rejeté ces preuves «absurdes». Face à toutes ces incohérences, les internautes russes s'amusent désormais de cette «preuve irréfutable» en la détournant de manière humoristique sur Twitter.

(nxp)

Créé: 17.11.2014, 12h57

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.