Samedi 25 mai 2019 | Dernière mise à jour 15:51

Royaume-Uni Irak: erreur à assumer «le restant de mes jours»

L'ex-numéro deux britannique, John Prescott, regrette amèrement sa décision d'entrer en guerre contre l'Irak en 2003, et ses conséquences.

John prescott, à gauche, et Tony Blair, au centre. (Image d'archive - 27 juin 2007)

John prescott, à gauche, et Tony Blair, au centre. (Image d'archive - 27 juin 2007) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je vivrai le restant de mes jours avec la décision d'entrer en guerre et ses conséquences catastrophiques». John Prescott numéro deux du gouvernement de Tony Blair lorsque Britanniques et Américains ont envahi l'Irak en 2003 a déploré dimanche une guerre «illégale».

Dans une tribune publiée par le Sunday Mirror quatre jours après la publication d'un rapport sur la guerre en Irak, John Prescott estime que cette guerre était une erreur. Il est aujourd'hui membre de la Chambre des Lords.

«En 2004, le secrétaire général des Nations unies Kofi Annan a dit que le changement de régime étant le premier objectif de la guerre, elle était illégale». «Avec une grande tristesse et colère, je pense désormais qu'il avait raison», écrit John Prescott.

Soutien aveugle à Bush

Le rapport Chilcot publié mercredi a dressé un bilan accablant de l'intervention britannique en Irak décidée sous le Premier ministre travailliste Tony Blair. Il dénonce une offensive non nécessaire et non préparée, en raison d'un soutien aveugle au président américain de l'époque George W. Bush.

Tony Blair a exprimé «peine, regrets et excuses» après la publication du rapport. Mais il a affirmé que la guerre était fondée et que le monde était plus sûr sans l'ex-président irakien Saddam Hussein.

L'actuel chef des Travaillistes Jeremy Corbyn a lui présenté ses excuses pour la «décision désastreuse» d'envahir l'Irak. Quelque 150'000 Irakiens sont morts dans les six années qui ont suivi l'invasion de l'Irak par les troupes américaines et britanniques. 179 soldats britanniques ont péri. (ats/nxp)

Créé: 10.07.2016, 06h30

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.