Mardi 21 janvier 2020 | Dernière mise à jour 01:30

Etats-Unis Ivanka Trump abandonnera le prêt-à-porter et l'immobilier

La fille du président élu des Etats-Unis va démissionner de toutes ses fonctions au sein de la Trump Organization.

Ivanka Trump et son mari, qui vient d'être nommé haut-conseiller du président élu des Etats-Unis.

Ivanka Trump et son mari, qui vient d'être nommé haut-conseiller du président élu des Etats-Unis. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La jeune femme de 35 ans va également abandonner toutes les fonctions qu'elle occupait dans son propre groupe de prêt-à-porter, qui porte son nom, ont rapporté plusieurs médias.

Selon le site du magazine Vanity Fair, Ivanka Trump va également vendre ses parts de la Trump Organization, le groupe de son père. Elle continuera à percevoir des revenus liés à certains projets du conglomérat, mais selon un calendrier de versements préétabli.

Le mari d'Ivanka Trump, Jared Kushner, a été nommé lundi haut conseiller auprès du nouveau président Donald Trump, ce qui a ravivé les craintes de possibles conflits d'intérêt, pour le jeune promoteur immobilier, mais aussi son épouse.

Adieu l'immobilier?

Pour couper les liens avec son propre groupe, Kushner Companies, Jared Kushner va, lui aussi, quitter les fonctions qu'il y occupait, a indiqué lundi son conseil, Jamie Gorelick.

Selon Vanity Fair, il prévoit aussi de céder plusieurs participations, notamment au capital du journal The New York Observer, qu'il contrôle, d'une société d'investissement, Thrive Capital, mais aussi d'un immeuble de bureaux situé sur la Cinquième avenue, à New York.

Ce dernier a défrayé la chronique lorsque le New York Times a révélé que Jared Kushner avait rencontré le principal dirigeant de l'assureur chinois Anbang Insurance Group, proche du gouvernement chinois, une semaine après l'élection, pour finaliser les détails d'un nouveau projet immobilier sur le site.

Contactés, la Trump Organization, la société Ivanka Trump, Kushner Companies et le conseil de Jared Kushner, Jamie Gorelick, n'ont pas donné suite.

(afp/nxp)

Créé: 10.01.2017, 16h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.