Jeudi 27 juin 2019 | Dernière mise à jour 14:10

Corée du Nord Kim Jong-un nourrit ses piranhas avec un général. Ou pas

Une nouvelle folle exécution est attribuée au despote nord-coréen. Mais elle amuse plus qu’elle horrifie.

Kim Jong-un est régulièrement accusé de procéder à des exécutions terrifiantes.

Kim Jong-un est régulièrement accusé de procéder à des exécutions terrifiantes. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Kim Jong-un a exécuté un général en le balançant dans un bassin plein de piranhas, a affirmé ce week-end le «Daily Star». Les bras et le torse de la victime – qui n’est pas nommée – auraient été lacérés avant qu’il soit jeté à l’eau. Des «sources» anonymes, avance le tabloïd, indiquent qu’il n’est pas clair si le général en question est décédé suite à ses blessures, s’est noyé ou a vraiment été dévoré par les poissons.

Les faits, peut-on lire, se seraient déroulés dans la résidence Ryongsong du despote nord-coréen. Quand? Ce n’est pas précisé. Le «Daily Star» écrit encore que «Kim Jong-un est devenu un vrai méchant de James Bond». Car l’exécution aurait été inspirée par «L’Espion qui m’aimait», le 007 de 1977 dans lequel Karl Stromberg jette une femme dans un bassin contenant un requin.

«Méchant de bande dessinée»

Plausible? L’histoire racontée par le «Daily Star» est en tout cas invérifiable. Résultat, le tabloïd s’est attiré les foudres et moqueries des internaute sur les réseaux sociaux. Y compris de ses propres lecteurs…

«Conneries!» ont simplement réagi certains. D’autres ont suggéré que le général allait simplement réapparaître après «des vacances bien méritées». Ou ont proposé que Kim Jong-un équipe des requins de lasers, en référence à la parodie Austin Powers... Un dernier s’énerve contre l’article du «Daily Star» qui veut nous faire croire que «la république populaire démocratique de Corée est dirigée par un méchant de bande dessinée.»

Chiens affamés

L’histoire du «Daily Star» montre peut-être moins la vérité que la fascination teintée d’effroi et de fantasmes que peut inspirer le régime nord-coréen. En tout cas par le passé d’autre informations comparables se sont dégonflées. Fin 2013 on «apprenait» par exemple que Kim Jong-un avait tué son oncle en le livrant à 120 chiens affamés, qui l’avaient dévoré vivant.

Mais différents médias étaient par la suite revenus sur cette «info». Et avaient démontré qu’elle avait été lancée par un satiriste taïwanais…

(Le Matin)

Créé: 11.06.2019, 17h01


Sondage

La rente à vie que va toucher Pierre Maudet vous choque-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.