Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 14:24

Rapport L'égalité hommes-femmes, pas pour 2030

L'égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte au niveau mondial d'ici 2030, selon une étude publiée mardi.

Image d'archive.

Image d'archive. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les efforts des gouvernements ne seront pas suffisants pour assurer l'égalité hommes-femmes d'ici 2030, objectif fixé par l'ONU, selon une étude de l'ONG Equal Measures 2030 publiée mardi.

«À seulement 11 ans de sa cible, notre indice révèle qu'aucun des 129 pays étudiés n'a transformé ses lois, ses politiques ou ses décisions budgétaires publiques à l'échelle requise pour atteindre l'égalité des genres d'ici 2030», a déploré dans un communiqué Alison Holder, directrice de l'organisation.

L'organisation a noté 129 pays en matière d'égalité hommes-femmes grâce à un nouvel «indice des genres» s'inspirant des Objectifs de développement durable définis par l'ONU pour compiler une cinquantaine d'indicateurs comme la santé, la violence fondée sur le sexe et les changements climatiques.

«Sonner l'alarme»

En moyenne, ces pays obtiennent 65,7 sur 100, soit une note «faible», selon l'étude de l'organisation, dévoilée lors d'une conférence dédiée aux droits des femmes organisée à Vancouver, Women Deliver 2019. «Nous ne tenons pas les promesses d'égalité entre les sexes faites dans les (Objectifs de développement durable) pour des milliards de filles et de femmes», a poursuivi Mme Holder lors d'une conférence de presse.

Près de 40% de la population féminine, soit 1,4 milliard de femmes, vivent en outre dans des pays ayant obtenu une note «très faible» en matière d'égalité hommes-femmes, précise l'ONG. «Ce rapport devrait sonner l'alarme dans le monde. Nous n'atteindrons pas les Objectifs de développement durable si 40 % des filles et des femmes vivent dans des pays où l'égalité des genres ne règne pas», a déclaré dans le communiqué Melinda Gates, coprésidente de la Fondation Bill & Melinda Gates.

Les pays les plus égalitaires, selon l'indice, sont le Danemark, la Finlande, la Suède, la Norvège, et les Pays-Bas. En revanche, le Niger, le Yémen, le Congo, la RDC et le Tchad, des pays ayant «tous fait face à des conflits et des situations précaires dans les dernières années», sont les moins égalitaires, selon l'étude. (afp/nxp)

Créé: 05.06.2019, 02h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.