Vendredi 13 décembre 2019 | Dernière mise à jour 01:24

Etats-Unis «L'éventreur d'Hollywood» condamné

Un quadragénaire américain a été reconnu coupable de meurtres. L'acteur Ashton Kutcher connaissait l'une des victimes.

Michael Gargiulo a été condamné par le jury d'un tribunal de Los Angeles après quatre jours de délibération.

Michael Gargiulo a été condamné par le jury d'un tribunal de Los Angeles après quatre jours de délibération. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme de 43 ans surnommé «l'éventreur d'Hollywood» a été reconnu jeudi coupable des meurtres sanglants de deux femmes, dont une connaissance d'Ashton Kutcher avec laquelle l'acteur américain devait sortir la nuit du crime.

Michael Gargiulo a été condamné par le jury d'un tribunal de Los Angeles après quatre jours de délibération. Le procès doit toutefois se poursuivre pour déterminer si l'accusé était en pleine possession de ses moyens au moment des meurtres, commis en 2001 et 2005, avant de fixer le quantum de sa peine.

Il nie les faits

Michael Gargiulo, qui nie avoir commis ces crimes, risque la peine de mort. Pour le procureur Dan Akemon, l'accusé est un «tueur en série froid comme la pierre qui prend les femmes pour cibles» et a tué ses victimes lors «d'attaques au couteau frénétiques».

Les avocats de la défense affirment quant à eux qu'il n'y a aucune preuve que leur client se soit trouvé sur le lieu des deux meurtres. Et selon eux, un dédoublement de la personnalité pourrait être à l'origine d'une attaque en 2008 contre une troisième femme, qui a survécu à ses blessures.

Selon le procureur Dan Akemon, Michael Gargiulo s'en prenait aux femmes près desquelles il vivait et attendait patiemment le moment de frapper, généralement de nuit et à proximité de leur domicile, dans des «meurtres minutieusement planifiés».

Poignardées à de multiples reprises, les victimes subissaient notamment des mutilations à la poitrine, et l'une d'entre elles a été retrouvée presque décapitée.

Connue d'Ashton Kutcher

L'acteur Ashton Kutcher connaissait la première victime, une étudiante en stylisme de 22 ans, nommée Ashley Ellerin. Il a raconté au tribunal qu'il s'était rendu à son domicile d'Hollywood fin 2001 pour sortir avec elle mais qu'il était arrivé en retard et que personne n'avait ouvert la porte.

Il avait alors regardé par la fenêtre du logement, mais avait seulement vu ce qu'il avait cru être du vin rouge répandu sur le sol. Ashton Kutcher était reparti, pensant que la jeune femme était déjà sortie sans l'avoir attendu.

Ashley Ellerin avait succombé à 47 coups de couteau dans le couloir menant à sa salle de bains.

Blessé durant une attaque

La seconde victime, Maria Bruno, 32 ans, une voisine de Michael Gargiulo, a été poignardée dans son sommeil à 17 reprises.

Michael Gargiulo avait été arrêté en 2008 à Santa Monica, près de Los Angeles, après s'être accidentellement coupé lors d'une attaque contre une troisième victime, qui avait survécu.

Le tueur est également poursuivi dans l'Illinois pour le meurtre d'une femme dans cet Etat en 1993. (afp/nxp)

Créé: 15.08.2019, 22h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.