Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 21:00

Flop La fête vire au cauchemar: des centaines d'invités vomissent

2500 personnes s’étaient réunies aux Philippines pour les 90 ans d’Imelda Marcos, veuve du dictateur Ferdinand Marcos. Ça a très mal tourné.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de 250 invités sont tombés malades ce mercredi, probablement victimes d’intoxication alimentaire, après un repas donné pour le 90e anniversaire d’Imelda Marcos, l’épouse du défunt dictateur philippin Ferdinand Marcos.

Environ 2500 amis et soutiens de la famille Marcos s’étaient rassemblés pour l’occasion dans un stade de Manille mais des centaines d’invités pris de vomissements ont dû être évacués en ambulance, selon la Croix-Rouge philippine.

Repas dans des conteneurs en plastique

«Nos ambulances ont transporté des gens à l’hôpital lorsqu’ils se sont plaints d’étourdissements et de vomissements. Ils ont apparemment été victimes d’intoxication alimentaire», a déclaré Richard Gordon, président de la Croix-Rouge.

D’après le ministre de la Santé Francisco Duque, 260 personnes sont tombées malade pendant la fête, où ont été distribués des repas dans des conteneurs en plastique et des bouteilles d’eau frappées du nom de la veuve du dictateur. Aucune information ne faisait croire que l’invitée d’honneur faisait partie des victimes.

Condamnée pour corruption

Ferdinand Marcos a été chassé du pouvoir en 1986 après avoir régné d’une main de fer sur l’archipel pendant plus de 20 ans, mais la famille a réussi un come-back politique remarquable ces dernières années.

En novembre, Mme Marcos avait cependant été condamnée pour corruption dans une affaire découlant du règne de son mari, marqué par de graves violations des droits humains et des accusations de détournements de milliards de dollars de fonds étatiques.

Fondations suisses

Elle risque une lourde peine de prison mais est en liberté en attendant son procès en appel. Dans ce dossier, Mme Marcos et son mari, mort à Hawaï en 1989, sont accusés d’avoir détourné environ 200 millions de dollars via des fondations suisses.

Les Marcos ont réussi à revenir dans les sphères du pouvoir après leur chute. La veuve vient d’achever un mandat au Congrès. Son fils Ferdinand Marcos Junior a perdu de justesse la vice-présidence en 2016, mais a occupé un fauteuil de sénateur.

La famille s’est trouvé un allié puissant en la personne de l’actuel président Rodrigo Duterte, qui a ordonné que la dépouille du dictateur soit transférée au Cimetière des Héros de la capitale.

Créé: 03.07.2019, 18h36


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.