Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 23:59

Grèce Berges du lac prises dans une toile d'araignée géante

Les rives les berges du lac Vistonida, dans le nord de la Grèce, sont entièrement recouvertes d'un voile blanc.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Arachnophobes s'abstenir: depuis quelques jours, les berges du lac Vistonida, dans le nord de la Grèce, sont prises dans une toile géante, tissée par des milliers de petites araignées. Voilant les buissons, arbustes et barrières qui entourent le lac, la toile s'étend sur plus de 1000 mètres de long.

Selon les experts, le phénomène découle de la prolifération cet été, du fait de températures élevées, des moustiques et moucherons, dont se nourrissent les tisseuses.

«Les conditions météo sont idéales pour que les araignées se multiplient», avec une «nourriture aussi abondante (...)elles sont en surpopulation», a expliqué sur la télé grecque Alpha Euterpe Patetsini, biologiste du parc environnemental local.

Le spectacle est offert par des araignées tétragnathes, une espèce appréciant les milieux humides. Ces araignées se distinguent par un corps particulièrement fuselé et de longues pattes et les caractéristiques de leurs toiles, tissées à l'horizontal, sans trou central.

Un phénomène similaire avait été observé le mois dernier près de la bourgade côtière de Aitoliko, dans l'ouest de la Grèce. Mais ces toiles et leurs artisanes sont éphémères, appelées à être emportées par les précipitations et la baisse des températures. (afp/nxp)

Créé: 18.10.2018, 16h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.