Samedi 17 août 2019 | Dernière mise à jour 12:47

Haute-Savoie Le petit train du Montenvers a déraillé

Le petit train qui mène à la Mer de Glace dans le massif du Mont-Blanc reste fermé ce lundi après avoir déraillé dimanche.

Le petit train qui redescendait sur Chamonix dimanche a déraillé. L'accident n'a fait aucun blessé.

Le petit train qui redescendait sur Chamonix dimanche a déraillé. L'accident n'a fait aucun blessé. Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le petit train à crémaillère du Montenvers, qui donne accès à la Mer de Glace dans le massif du Mont-Blanc, restera fermé lundi après un «petit déraillement» dimanche, a-t-on appris lundi auprès de son exploitant, confirmant une information des médias locaux.

Dimanche, vers 14h25, le petit train aux wagons rouge vif, qui transportait 150 personnes, a déraillé «au niveau de l'aiguillage» de Planards, soit environ «aux trois quarts de la descente entre le Montenvers et Chamonix», a précisé à l'AFP Antoine Burnet, directeur commercial de la Compagnie du Mont-Blanc.

Il n'y a pas eu de blessé mais des voyageurs ont été «assez choqués» par l'incident.

Inauguré en mai 1909, ce train très touristique fête cette année ses 110 ans.

(afp/nxp)

Créé: 12.08.2019, 13h13

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Monde