Mercredi 17 juillet 2019 | Dernière mise à jour 17:48

Syrie Le régime lance une attaque malgré la trêve

Une offensive contre les rebelles a été lancée par le régime syrien dans une province du sud du pays ce lundi matin.

En plein désert, des forces fidèles au régime syrien patrouillaient dimanche 9 juillet 2017 sur la route menant au village d'al-Rasafeh, au sud de la ville de Raqa tenue par le groupe Etat islamique, après que le régime syrien a repris le village et son site archéologique aux jihadistes.
Vidéo: AFP

Galerie photo

Syrie: le groupe Etat islamique sous pression

Syrie: le groupe Etat islamique sous pression Le pouvoir a repris les principales villes du pays et le groupe Etat islamique doit faire face à une offensive sur plusieurs fronts.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le régime syrien a lancé lundi une attaque contre les rebelles dans une province du sud du pays malgré une trêve, a indiqué une ONG. Un média d'Etat a affirmé que l'assaut était dirigé contre des djihadistes.

L'attaque dans la province de Soueida a débuté lundi matin, environ 24 heures après l'entrée en vigueur dans cette zone d'un cessez-le-feu parrainé par la Russie, les Etats-Unis et la Jordanie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). La trêve s'applique également aux provinces de Deraa et Qouneitra.

Affrontements au sol

«Les forces du régime soutenues par l'aviation ont lancé l'attaque contre un secteur au nord-est de la ville de Soueida», a indiqué l'OSDH. L'ONG fait état d'affrontements au sol entre troupes progouvernementales et des groupes rebelles.

Selon le directeur de l'Observatoire, Rami Abdel Rahmane, les groupes rebelles pris pour cible sont soutenus par la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis qui luttent contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak voisin. Le régime a pris le contrôle de plusieurs villages et collines dans le secteur, a-t-il ajouté. Mais selon l'agence officielle syrienne, les territoires capturés étaient aux mains de l'EI. «Nos forces et alliés ont capturé villages et collines après avoir éliminé un grand nombre de terroristes de l'EI».

Violences sporadiques

Selon l'OSDH, d'autres violences sporadiques ont été constatées ces dernières 24 heures dans la province de Deraa. Des échanges de tirs ont eu lieu entre rebelles et forces progouvernementales. Dans la province de Qouneitra, il y a eu également quelques échanges de tirs qui n'ont fait aucune victime, a précisé l'OSDH.

Le cessez-le-feu est entré en vigueur à la veille d'un septième round de négociations de paix entre opposition et régime syrien à Genève, sous la houlette de l'ONU. La guerre en Syrie a fait plus de 320'000 morts. Elle a été déclenchée en 2011 par la répression de manifestations pacifiques prodémocratie mais s'est complexifiée au fil des ans avec l'implication de multiples acteurs sur un territoire de plus en plus morcelé. (ats/nxp)

Créé: 10.07.2017, 15h54

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.