Dimanche 16 juin 2019 | Dernière mise à jour 06:01

France Les opérations anti-migrants devant le tribunal

Trois membres de Génération identitaire seront jugés le 11 juillet à Gap pour les opérations antimigrants menées au printemps 2018 dans les Hautes-Alpes.

Le président de Génération identitaire, Aurélien Verhassel.

Le président de Génération identitaire, Aurélien Verhassel. Image: AFP

Galerie photo

Génération identitaire bloque un col où passent les migrants

Génération identitaire bloque un col où passent les migrants Une centaine de militants bloquent le 21 avril 2018 le col de l'Echelle, point de passage de migrants dans les Alpes françaises.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Génération identitaire et trois de ses membres seront jugés le 11 juillet à Gap pour les opérations antimigrants menées par le mouvement d'extrême droite au printemps 2018 dans les Hautes-Alpes, a annoncé ce lundi le parquet.

Des membres de Génération identitaire avaient alors organisé des patrouilles pour appréhender des personnes entrées illégalement sur le territoire français.

L'association, son président (notre photo AFP), son porte-parole et un membre sont poursuivis pour «activités exercées dans des conditions de nature à créer dans l'esprit du public une confusion avec l'exercice d'une fonction publique», un délit passible d'un an de prison et de 15'000 euros d'amende maximum (16'750 francs). (ats/nxp)

Créé: 03.06.2019, 12h21

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.