Mardi 7 juillet 2020 | Dernière mise à jour 13:22

Italie Letta va solliciter à nouveau la confiance du Parlement

Enrico Letta va soumettre son gouvernement de coalition à un vote de confiance après le 8 décembre.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président du Conseil Italien, Enrico Letta, a annoncé vendredi qu'il allait soumettre une nouvelle fois son gouvernement de coalition à un vote de confiance du Parlement pour conforter son programme de réformes. Le chef de l'Etat, Giorgio Napolitano, lui avait suggéré cette mesure.

Enrico Letta, auquel Forza Italia, l'aile du centre droit restée fidèle à Silvio Berlusconi, a retiré son soutien cette semaine, a précisé que le vote de confiance reposerait sur le programme gouvernemental pour l'année 2014, qui sera élaboré avec ses partenaires au sein de la coalition.

«Le vote de confiance va nous permettre de passer de la défense à l'attaque», a expliqué le président du Conseil.

Marquer une étape

Le porte-parole de la présidence italienne avait indiqué jeudi dans la soirée que Giorgio Napolitano avait demandé à Enrico Letta de se présenter à nouveau devant le Parlement «pour bien marquer le passage du gouvernement de grande coalition formé en avril à celui qui a obtenu la confiance» mardi à l'occasion du vote du Sénat sur le projet de budget 2014.

La date du vote de confiance n'a pas encore été fixée, mais Enrico Letta a précisé qu'il interviendra après l'élection le 8 décembre du nouveau chef de sa formation, le Parti démocrate. (ats/nxp)

Créé: 29.11.2013, 16h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.