Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 14:07

Paris Une «loi d'exception» pour reconstruire Notre-Dame

Le gouvernement français a présenté un projet de loi permettant d'outrepasser la législation en matière de travaux et de patrimoine. Un empressement qui «inquiète».

Notre-Dame de Paris: le film de l’incendie

Galerie photo

Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes

Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes Un immense incendie a embrasé l'emblématique cathédrale parisienne.Les dégâts sont considérables et les pertes inestimables.

Galerie photo

Ces trésors que Notre-Dame de Paris abritait

Ces trésors que Notre-Dame de Paris abritait Notre-Dame de Paris a été dévastée par un incendie. Elle renfermait des trésors inestimables, dont certains sont perdus.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Un projet de loi a été présenté mercredi pour la restauration de Notre-Dame de Paris, donnant «la possibilité au gouvernement de prendre par ordonnance les mesures d'aménagement ou de dérogation» nécessaires pour faciliter la réalisation des travaux", selon le compte-rendu du Conseil des ministres.

Intitulé «Restauration et conservation de la cathédrale de Notre-Dame de Paris et institution d'une souscription nationale», le texte propose la mise en place de cette souscription, des avantages fiscaux pour les donateurs, un comité de contrôle pour «le bon emploi des fonds» et la création d'un établissement public chargé de concevoir et réaliser les travaux.

Dans sa partie la plus contestée, il donne la possibilité au gouvernement de «prendre par ordonnance les mesures d'aménagement ou de dérogation à certaines dispositions législatives qui seraient nécessaires afin de faciliter la réalisation des travaux».

Avis partagés

Une audace diversement appréciée par les défenseurs des monuments historiques, tels l'animateur Stéphane Bern, chargé d'une mission Patrimoine qui dénonce une «précipitation» de la part du président Macron. Des réserves également chez l'ancien ministre de la Culture Jack Lang.

M. Bern s'est dit «inquiet» d'une «loi d'exception»: «Le risque est de créer des précédents. Il y a beaucoup de précipitation. Les lois d'exception, ça m'angoisse toujours. Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation», a-t-il déclaré à l'AFP. «Les donateurs veulent la reconstruction de la cathédrale à l'identique. Il faut se garder des 'starchitectes' qui veulent laisser leur nom sur ce bâtiment. Un peu d'humilité est requise devant 850 ans d'histoire», a-t-il ajouté.

Jack Lang a salué «la célérité» de l'action du gouvernement, mais exprimé une «réserve» sur les dérogations aux règles du marché public.

«Une seule réserve»

«Les promesses faites sont tenues. La reconstruction pourra être menée tambour battant. Je salue la création d'un établissement public, qui permet qu'un véritable commando prenne les choses en mains», a-t-il dit.

«Ma seule réserve», a ajouté l'ex-ministre de François Mitterrand, «porte sur la liberté qui serait accordée de s'affranchir des règles du marché public», qu'il juge inutiles pour réaliser un grand chantier comme Notre-Dame.

L'ex-ministre a par ailleurs reconnu «s'interroger sur l'adéquation d'un concours international d'architectes au projet de rénovation de la flèche» de la cathédrale. (afp/nxp)

Créé: 24.04.2019, 15h57


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.