Mercredi 26 septembre 2018 | Dernière mise à jour 07:00

Cisjordanie Longtemps bloqué, du courrier arrive enfin

Bloquées des années par Israël, des tonnes de courrier sont enfin parvenues en Cisjordanie.

Galerie photo

Proche Orient: un siècle de conflit entre Israël et Palestine

Proche Orient: un siècle de conflit entre Israël et Palestine Le conflit israélo-palestinien a pris naissance à la fin du XIXe siècle. De la déclaration Balfour promettant la création d'un Foyer national juif à la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël.

Galerie photo

Israël-Palestine: Jérusalem, les colonies, les violences

Israël-Palestine: Jérusalem, les colonies, les violences La décision du président américain de reconnaître Jérusalem le 7 décembre 2017 comme la capitale d'Israël provoque une vague de violences entre Palestiniens et Israéliens.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des lettres, mais aussi des médicaments ou des fauteuils roulant. Dans la ville palestinienne de Jéricho, les fonctionnaires de la Poste font des heures supplémentaires pour trier et transférer plus de dix tonnes de courrier et paquets bloquées des années durant par Israël.

Les colis, envoyés entre 2010 et 2018, étaient retenus par les autorités israéliennes, qui ont empêché leur entrée en Cisjordanie occupée depuis la Jordanie voisine. Mais un accord a finalement été trouvé et le courrier a été remis aux Palestiniens, ont indiqué mardi des responsables.

Les gros sacs colorés contenant enveloppes noircies et paquets en tout genre s'entassent dans un centre de la Poste dans la ville de Jéricho, en Cisjordanie, où les employés sont absorbés par le tri, ont constaté des correspondants de l'AFP.

Questions administratives

Ramadan Ghazawi, un responsable du centre, dit que les colis auraient été retenus pour des raisons de sécurité, ou plus prosaïquement à cause de questions administratives. Ses équipes auront besoin de deux semaines pour trier les paquets et les livrer à leurs destinataires. «Il y a quelques jours, Israël a autorisé (l'entrée de) plus de 10 tonnes de colis postaux bloqués en Jordanie», a-t-il déclaré à l'AFP.

Israël contrôle toutes les entrées et sorties vers la Cisjordanie, un territoire qu'il occupe depuis plus de 50 ans. Les autorités israéliennes peuvent empêcher le passage de tout type de marchandises et selon des responsables palestiniens, cette situation handicape leur économie et entrave la liberté de mouvement.

La remise de ces tonnes de courrier fait partie des mesures pour renforcer la confiance entre Israéliens et Palestiniens, après un accord conclu il y a un an sur l'entrée du courrier destiné aux Palestiniens, selon l'organisme du ministère israélien de la Défense en charge des affaires civiles dans les territoires palestiniens occupés (Cogat).

Des paquets du monde entier

Contactée par l'AFP, la Cogat assure que l'accord n'est pas entré totalement en vigueur mais que l'organisme a «autorisé le transfert de près de dix tonnes et demie de courrier retenues en Jordanie». Il n'a pas fourni des explications sur le blocage du courrier.

Le ministre palestinien des Télécommunications, Allam Moussa, a accusé Israël, dans un communiqué, d'avoir retardé l'application de l'accord. Au centre de Jéricho, les paquets -principalement des colis et non des lettres- sont arrivés du monde entier, selon M. Ghazawi.

Un fauteuil roulant a ainsi été envoyé en 2015 de Turquie à destination de la bande de Gaza, selon une note l'accompagnant. Beaucoup d'objets ont par ailleurs été commandés en ligne par des Palestiniens.

Certains paquets ont été endommagés. Pour éviter d'éventuelles plaintes, a expliqué le responsable, un petit mot sera ajouté pour prévenir les destinataires que leur colis a été mis dans cet état par les autorités israéliennes. (afp/nxp)

Créé: 14.08.2018, 23h32

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.