Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 02:14

Jérusalem-Est La maison d'un Palestinien auteur d'un attentat a été détruite

Sur ordre du premier ministre Benjamin Netanyahu, l'armée et la police israélienne ont détruit à Jérusalem-Est la maison d'un Palestinien, auteur d'un attentat à la voiture bélier en octobre qui avait fait deux morts.

Le Palestinien dont la maison a été détruite avait lancé sa voiture contre un groupe de piétons, le 22 octobre dernier à Jérusalem, tuant un bébé et une jeune femme.

Le Palestinien dont la maison a été détruite avait lancé sa voiture contre un groupe de piétons, le 22 octobre dernier à Jérusalem, tuant un bébé et une jeune femme. Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'armée et la police israélienne ont procédé à la destruction de la maison d'un Palestinien auteur d'un attentat à la voiture bélier en octobre qui avait fait deux morts. l'homme avait été abattu par des policiers.

«La maison de ce terroriste, qui avait fauché avec une voiture des civils israéliens tuant un bébé et une jeune femme le 22 octobre dans une station de tramway à Jérusalem, a été détruite à Silwan», un quartier de Jérusalem-est, a précisé un communiqué de l'armée.

Cette mesure punitive a été prise alors qu'une très vive tension règne à Jérusalem depuis des semaines, qui a été avivée mardi par une attaque contre une synagogue à Jérusalem-Ouest, coûtant la vie à quatre fidèles en train de prier et un policier, tandis que les deux agresseurs palestiniens étaient abattus.

La mort de quatre juifs dans un lieu de culte a jeté de l'huile sur le feu alors que la situation était déjà explosive dans la Ville sainte notamment autour du site très sensible de l'esplanade des Mosquées (le Mont du Temple pour le juifs), où des extrémistes juifs ont récemment intensifié leur campagne pour y obtenir le droit de prier.

Le premier ministre Benjamin Netanyahu a averti mardi soir qu'il répondrait avec «une main de fer» à cette «vague terroriste s'abattant sur Jérusalem», ordonnant la démolition des maisons des assaillants, deux cousins de Jérusalem-Est qui ont attaqué, armés de hachoirs et d'un pistolet, au moment de la prière du matin. (ats/nxp)

Créé: 19.11.2014, 09h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.