Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 00:55

Identification La maman de Kayla fait partie des victimes

La maman de la fillette d'Yverdon (VD) fauchée le 14 juillet sur la promenade des Anglais fait partie des 84 victimes de Nice.

La maman de Kayla, Elizabeth, 31 ans, (ici avec son mari et leur petite dernière de 7 mois), est décédée dans l'attentat de Nice.

La maman de Kayla, Elizabeth, 31 ans, (ici avec son mari et leur petite dernière de 7 mois), est décédée dans l'attentat de Nice.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'espoir ténu de ses proches à Yverdon comme à Rio n'a pas tenu longtemps: Elizabeth, coiffeuse d'origine brésilienne établie à Yverdon depuis 1998, fait partie des 84 victimes de la Promenade des Anglais. Elle a péri à 31 ans avec sa fille aînée de six ans, fauchées toutes deux par le camion d'un djihadiste, tandis que son conjoint sauvait leurs filles cadettes de quatre ans et huit mois.

La tragique nouvelle est parvenue au milieu de la nuit de dimanche à lundi chez le frère de la victime, éboueur à Yverdon. Descendue en voiture à Nice, où elle a témoigné pour les chaînes d'information continue, l'aide-soignante Inès Geyer aura perdu en un instant sa fille et sa petite-fille.

Elizabeth et Sylvain n'étaient pas mariés, ce qui peut avoir retardé l'identification du corps de l'épouse. C'est une famille heureuse qui a été fauchée le 14 juillet pendant ses vacances. Le papa et les deux cadettes restent hospitalisés.

Créé: 18.07.2016, 06h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.