Dimanche 18 août 2019 | Dernière mise à jour 14:22

États-Unis Ils meurent le même jour après 71 ans de mariage

Vendredi dernier, lui est parti d'abord et sa femme l'a suivi quelques heures plus tard. La fin d'une histoire d'amour qui émeut l'Amérique.

Herbert et Marylin dans leur petit intérieur cosy. C'était l'année dernière pour leurs 70 ans de mariage. Quand vivre ensemble, c'est partir ensemble.

Herbert et Marylin dans leur petit intérieur cosy. C'était l'année dernière pour leurs 70 ans de mariage. Quand vivre ensemble, c'est partir ensemble.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vendredi dernier 12 juillet, un couple d'Américains de l'Oregon, avec 71 années de mariage au compteur, s'est éteint le même jour, à quelques heures d'intervalle.

C'est d'abord lui, Herbert DeLaigle, 94 ans, qui est parti à 2 h 20 du matin. Douze heures plus tard, en début d'après-midi, sa femme Marilyn, 88 ans, l'a suivi dans l'au-delà après un arrêt cardiaque, nommé parfois le «syndrôme du cœur brisé».

«Les yeux rivés sur elle»

CNN retrace l’histoire de ce couple d’une incroyable longévité. Leur idylle avait commencé il y a 72 ans, dans un café de Waynesboro. Elle n'avait que 16 ans et lui 22. En 2018, Herbert DeLaigle déclarait au sujet de sa femme, au début de leur relation: «Je la voyais entrer, sortir et entrer, et j'avais les yeux rivés sur elle. Et puis j'ai finalement eu le courage de lui demander si elle sortirait avec moi un jour ou l'autre.»

Ensemble à la guerre

Leur premier rendez-vous a eu lieu dans une salle de cinéma. Un an plus tard, il lui demandait d'être sa femme. A l'amour comme à la guerre, pendant la Seconde Guerre mondiale, Marilyn n'a pas quitté son mari: elle est partie vivre six ans en Allemagne alors qu'il servait dans l'armée.

Herbert avait également fait la Corée et le Vietnam. Le couple laisse endeuillés six enfants, 16 petits-enfants, 25 arrière-petits-enfants et 3 arrière-arrière-petits-enfants.

Créé: 18.07.2019, 13h01

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.