Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 05:50

USA Un million de personnes veut envahir la mystérieuse Zone 51

C'est un événement Facebook qui propose aux plus téméraires de forcer l'entrée de la fameuse base militaire dans le Nevada abritant supposément des extraterrestres. Mais attention, il y a un danger mortel à tenter la manoeuvre.

La zone 51 nourrit tous les fantasmes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis de nombreuses années, la zone 51, cette base militaire américaine ultra-sécurisée située en plein désert, dans l'État américain du Nevada, est l'objet de tous les fantasmes.

Cadavres extraterrestres, objets venus d'autres mondes, débris de soucoupes volantes ou décors ayant servi au tournage du film du faux alunissage d'Apollo 11: la zone 51 servirait à cacher des activités et des découvertes top secrètes de l'armée étasunienne, selon certains.

Mais cette fois, pour y voir plus clair, c'est plus d'un million de personnes qui entend pénétrer de force dans la fameuse base. «Prenons d'assaut la zone 51, ils ne peuvent pas tous nous arrêter» est le nom donné à un événement Facebook visant à entrer dans la zone 51.

«Nous pouvons courir plus vite que leurs balles», affirme même la page de l'événement. Si ce regroupement ressemble à une plaisanterie, il convient de rappeler à celles et ceux qui seraient tentés de braver l'interdit que vouloir forcer l'entrée de la zone 51 peut coûter cher.

Ainsi, il est officiellement permis aux soldats veillant sur la base d'utiliser «une force mortelle» à l'encontre de toute personne qui tenterait d'y pénétrer. En janvier dernier, un civil qui avait réussi à s'y introduire a été abattu par des militaires.

Créé: 16.07.2019, 11h53

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.