Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 17:35

Inde Mousson: un million de déplacés, 184 morts

Près de 200 personnes ont perdu la vie en Inde à la suite de pluies diluviennes, selon un nouveau bilan. Environ un million de personnes ont été évacuées.

Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au moins 184 personnes sont mortes en Inde dans les inondations provoquées par la mousson et environ un million de personnes ont été évacuées, selon un nouveau bilan lundi des autorités.

L'Etat du Kerala, région touristique du sud de l'Inde, est pour la deuxième année consécutive la zone du pays la plus durement touchée par les intempéries, ce qui a conduit la semaine dernière à fermer durant trois jours l'aéroport international de Kochi.

«Au moins 76 personnes sont mortes, 58 sont portées disparues et 32 autres ont été blessées», a déclaré à l'AFP Pramod Kumar, un porte-parole de la police du Kerala.

Environ 288'000 personnes dans les régions les plus touchées par les inondations dans cet Etat ont été évacuées vers des camps de secours.

Le Karnataka le plus touché

Dans l'Etat voisin du Karnataka, où les inondations ont été plus importantes que ces dernières années, le bilan provisoire s'élève à 42 morts. «Nous avons évacué plus de 580'000 personnes», a déclaré à l'AFP un responsable du gouvernement du Karnataka.

De nombreuses autoroutes et routes de ces régions ont été endommagées ou coupées par les inondations. Des équipes de secours d'urgence, des soldats de la Marine et de l'Armée de l'Air ont contribué aux opérations de secours.

Au moins 66 personnes ont perdu la vie dans les Etats du Maharashtra et du Gujarat (ouest) et des dizaines de milliers d'autres ont été déplacées vers des camps de secours, selon les médias indiens.

Chaque année, les pluies de mousson sont attendues pour refaire le plein des réserves en eau mais elles coûtent aussi la vie à des centaines de personnes. L'an dernier dans le Kerala, 450 personnes avaient trouvé la mort dans les pires inondations depuis près d'un siècle. (ats/nxp)

Créé: 12.08.2019, 13h42

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.