Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:04

Italie Multiples incendies, le Vésuve sous surveillance

Les pentes du Vésuve sont sous surveillance depuis mardi, alors que des incendies se sont déclarés dans toute l'Italie.

Un pompier éteint un incendie près de Naples, dans le sud de l'Italie. (Mardi 11 juillet 2017)

Un pompier éteint un incendie près de Naples, dans le sud de l'Italie. (Mardi 11 juillet 2017) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les pompiers sont intervenus plus d'un millier de fois mardi dans toute l'Italie pour lutter contre des incendies, souvent des feux de broussailles ou de maquis, parfois des foyers menaçants, comme sur les pentes du volcan du Vésuve, à l'est de Naples.

Les situations les plus critiques en fin de journée concernaient des localités situées à proximité du parc national du volcan du Vésuve, en feu sur un front de deux kilomètres avec des flammes très hautes. Quelques restaurants et habitations ont été évacués.

Toute la journée, une colonne de fumée partant du sommet du volcan était visible dans tout le golfe de Naples. Des cendres ont aussi atteint une section d'autoroute.

Selon l'agence italienne Agi, le procureur de la commune balnéaire de Torre Annunziata (située au pied du Vésuve et à côté des ruines de Pompéi), a ouvert une enquête pour déterminer l'origine exacte des incendies.

Fortes chaleurs estivales

Le centre opérationnel de la protection civile a procédé mardi à 37 opérations de largage d'eau, pour la plupart en Sicile, à l'aide de Canadairs et d'hélicoptères. Les pompiers ont dû beaucoup intervenir en Sicile, où règnent de fortes chaleurs estivales et où de nombreuses routes ont été bloquées.

A Messine, à l'extrémité nord-est de la Sicile, ville encerclée par des feux qui avait dû procéder à des évacuations d'habitations ainsi que d'une université lundi, la situation s'est nettement améliorée mardi. Les flammes ont notamment dévasté 2000 hectares de champs d'oliviers et de vignes.

La région naturelle du Gargano, un promontoire qui s'avance dans la mer adriatique dans la région des Pouilles (sud), a également été touchée par les incendies depuis lundi. La situation semblait sous contrôle mardi, mais le feu s'est propagé à d'autres zones en raison du vent, a indiqué la protection civile.

Les pompiers ont aussi été très actifs mardi en Calabre, dans la région de Rome et dans les Abruzzes. (afp/nxp)

Créé: 12.07.2017, 00h28


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.