Lundi 15 juillet 2019 | Dernière mise à jour 23:42

Allemagne A Munich, les seins nus créent la polémique

Des agents de sécurité privés se sont offusqués de voir des femmes bronzer seins nus au bord de la rivière. Le débat prend une tournure politique.

A Munich, il est interdit de se découvrir totalement dans les lieux publics, sauf dans certaines zones.

A Munich, il est interdit de se découvrir totalement dans les lieux publics, sauf dans certaines zones. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A Munich, la température grimpe et le débat s'enflamme: les femmes ont-elles le droit de prendre le soleil seins nus dans les lieux publics? La controverse, rapporte mercredi le quotidien «Süddeutsche Zeitung», a débuté le week-end dernier.

Plusieurs hommes d'une société de sécurité employée par la ville ont demandé à des femmes se prélassant la poitrine découverte au bord de la rivière Isar de se couvrir. Ce qu'elles ont refusé de faire. Elles ont même reçu le soutien d'autres femmes présentes qui ont alors soulevé leurs vêtements «par solidarité». Les agents ont appelé la police qui a à son tour rappelé, en vain, l'interdiction de se découvrir totalement dans les lieux publics, sauf dans les zones naturistes indiquées comme telles.

Tournure politique

A Munich, sept zones de la ville, dont plusieurs le long de la rivière Isar, sont identifiées comme des endroits où la pratique du naturisme est autorisée. Le débat a pris une tournure politique, dans la très catholique capitale de la Bavière où la température devait avoisiner mercredi les 35 degrés. Les Verts ont lancé la discussion au conseil municipal pour clarifier les règles.

«Il est incompréhensible que les hommes puissent s'allonger au soleil torse nu mais pas les femmes», a dénoncé Dominik Krause, chef de file des écologistes au conseil municipal. La CSU, le parti de droite au pouvoir en Bavière, a adopté un autre point de vue et déposé une motion d'urgence mercredi, exigeant que les baigneurs portent «des maillots de bain qui couvrent complètement les principaux organes sexuels». (afp/nxp)

Créé: 26.06.2019, 13h32

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.