Mardi 21 janvier 2020 | Dernière mise à jour 14:37

Enchères La Mustang de «Bullitt» vendue 3,6 millions

Dans ce film, Steve McQueen avait lui-même conduit cette voiture lors d'une-course poursuite devenue mythique.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La célèbre Ford Mustang GT conduite par Steve McQueen dans les rues de San Francisco dans le célèbre film «Bullitt» a été vendue aux enchères pour 3,6 millions de francs suisse, a annoncé la maison de vente David Morton.

L'acteur en personne avait conduit cette voiture verte restée célèbre dans l'imaginaire américain dans ce film de 1968, notamment au cours d'une haletante scène de course-poursuite.

La voiture était la propriété d'un homme de 38 ans, Sean Kiernan. Son père l'avait achetée 3500 dollars (3400 francs) en 1974 (prix auquel elle a symboliquement été mise en vente vendredi) et la famille l'avait conduite jusqu'en 1980, quand l'embrayage avait cassé. Elle était restée au garage jusqu'à ce que Sean Kiernan la répare et se mette à l'exposer après la mort de son père en 2014.

Cette voiture et son modèle (la Ford Mustang GT) sont tellement emblématiques aux États-Unis que le fabricant en avait présenté en janvier 2018 une édition limitée, baptisée Mustang Bullitt. (ats/nxp)

Créé: 11.01.2020, 03h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.