Mardi 19 février 2019 | Dernière mise à jour 16:19

Israël/Iran Netanyahu: «Nos missiles peuvent aller très loin»

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a vanté mardi la portée des missiles de son pays, dans un nouvel avertissement à l'Iran.

M. Netanyahu doit participer mercredi à Varsovie à une conférence internationale qui sera animée par le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo.

M. Netanyahu doit participer mercredi à Varsovie à une conférence internationale qui sera animée par le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lors d'une visite sur une base navale à Haïfa (nord), M. Netanyahu, Premier ministre israélien, s'est déclaré «impressionné» par ce qu'il y a vu. «Les missiles que vous voyez derrière moi peuvent aller très loin, et atteindre n'importe quel ennemi, y compris les sbires de l'Iran dans notre région», a-t-il dit selon ses services, dans une apparente référence au mouvement chiite libanais Hezbollah, allié de l'Iran et engagé militairement en Syrie.

Contrecarrer l'Iran

M. Netanyahu doit participer mercredi à Varsovie à une conférence internationale qui sera animée par le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo et destinée à «promouvoir un avenir de paix et de sécurité au Moyen-Orient». En annonçant début janvier cette conférence, M. Pompeo avait mis en exergue «l'influence déstabilisatrice» de l'Iran.

La vision américaine d'une pression maximale sur l'Iran peinant à convaincre d'autres pays, Washington et Varsovie ont élargi l'agenda aux questions plus générales de la stabilité régionale.

M. Netanyahu a cependant affirmé ces derniers jours que les moyens de contrecarrer l'Iran serait le principal sujet de la conférence.

A Varsovie, les États-Unis doivent également évoquer des propositions de paix entre Israël et les Palestiniens. Jared Kushner, conseiller et gendre de Donald Trump, doit s'exprimer jeudi lors de cette conférence, à l'occasion d'une rare apparition publique. (afp/nxp)

Créé: 12.02.2019, 17h52

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.