Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 14:18

Paris Nicolas Hulot craque lors de ses adieux

Le désormais ex-ministre de l'Ecologie a fondu en larmes, lors de la passation de pouvoirs avec son successeur, François de Rugy, ce mardi.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ministre de l'Ecologie démissionnaire, Nicolas Hulot accueillait en ce mardi après-midi son successeur, François de Rugy.

Lors de cette passation de pouvoir depuis le ministère de l'Ecologie, Hulot a tenu un discours vibrant. Mais au moment d'évoquer la peine de ses équipes, l'ex-animateur d'Ushuaïa a craqué.

Soutenu alors par son épouse, Nicolas Hulot est parvenu à reprendre ses esprits, la voix tremblante d'émotion: «A celles et ceux qui m'ont écrit, qui chaque jour me tendent la main, me disent merci, je leur dis «On ne lâchera rien!». Vous ne saurez jamais combien vos témoignages au quotidien m'ont permis de tenir».

Il a ensuite été très longuement applaudi par ses collaborateurs, avant de quitter les lieux.

Créé: 04.09.2018, 18h41

Elections fédérales: allez-vous voter?

Oui

 
63.9%

Non

 
36.1%

4564 votes au total

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.