Dimanche 21 octobre 2018 | Dernière mise à jour 02:35

Méditerranée Le nombre de migrants morts a atteint un record

Cette année, ce ne sont pas moins de 3800 migrants qui ont perdu la vie en tentant de rallier l'Europe.

Galerie photo

Migrants: la pire crise humanitaire du 21e siècle (Septembre 2015-avril 2017)

Migrants: la pire crise humanitaire du 21e siècle (Septembre 2015-avril 2017) L'Europe fait face à sa pire crise migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le nombre de migrants morts en tentant de traverser la Méditerranée pour aller en Europe a atteint un nouveau record. Au moins 3800 personnes ont péri ou ont disparu en mer depuis janvier, «soit le bilan le plus élevé jamais enregistré», a déclaré William Spindler, porte-parole du HCR.

Le Haut-Commissariat pour les réfugiés de l'ONU (HCR) souligne que ce nombre élevé de disparitions intervient alors que les migrants ont été pourtant nettement moins nombreux à tenter la traversée de la Méditerranée en 2016. L'an dernier, plus d'un million de personnes avaient tenté l'aventure (3771 morts), contre quelque 330'000 depuis janvier.

Itinéraire le plus périlleux

Cette forte réduction est due notamment à l'accord conclu en mars entre la Turquie et l'Union européenne pour freiner les arrivées sur les côtes grecques. Le taux de décès est passé de un pour 269 l'an dernier à un pour 88 en 2016, a relevé M. Spindler.

«Sur la route méditerranéenne centrale entre la Libye et l'Italie, le taux de décès est même encore plus élevé, avec un décès pour 47 arrivées», a-t-il ajouté. Il a souligné qu'il s'agit de l'itinéraire le plus périlleux.

Les naufrages sont plus fréquents car, a-t-il dit, les passeurs utilisent maintenant des embarcations de moindre qualité qui souvent ne résistent pas au voyage, ni aux mauvaises conditions atmosphériques. Ils chargent également les embarcations avec des milliers de personnes afin d'augmenter leur profit. (afp/nxp)

Créé: 26.10.2016, 17h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.