Dimanche 18 août 2019 | Dernière mise à jour 18:55

Volcans Nouvelles éruptions au Guatemala

Trois volcans, dont le Volcán de Fuego, responsable de 110 morts il y a 2 semaines, sont entrés en éruption au Guatemala.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois volcans au Guatemala ont projeté vendredi des cendres et de la lave, mettant en état d'alerte les habitants et les autorités. Parmi eux figurait le Volcán de Fuego, dont l'éruption il y a deux semaines a fait 110 morts et 197 disparus.

L'activité du Pacaya, situé comme le volcan de feu à une trentaine de kilomètres de la capitale, Guatemala City, et du Santiaguito, à quelque 110 km à l'ouest, s'est également fortement accrue, selon un rapport de l'institut de vulcanologie.

L'organisme a recommandé au coordinateur national pour la réduction des catastrophes d'être en alerte, puisque le Volcán de Fuego et le Santiaguito peuvent engendrer des lahars, des coulées boueuses d'eau et de sédiments volcaniques qui détruisent tout sur leur passage.

Jusqu'à 7 explosions par jour

Le volcan de feu enregistre chaque jour entre 5 et 7 explosions faibles à modérées qui expulsent des cendres à environ mille mètres au-dessus du cratère et provoquent des glissements de boue et des sédiments volcaniques.

Le Santiaguito a une activité volcanique similaire, tandis que le Pacaya expulse, lui aussi, des cendres et une rivière de lave incandescente descend lentement le long de l'une de ses pentes.

Le 3 juin, le Volcán de Fuego a semé la mort et la désolation, notamment dans la localité de San Miguel los Lotes, où les secours recherchent toujours les nombreux disparus parmi des tonnes de décombres. Leurs travaux sont fréquemment suspendus en raison des conditions météorologiques créant des risques de glissements de terrain. (ats/nxp)

Créé: 16.06.2018, 04h51

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.