Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 20:53

Etats-Unis Obama fustige Donald Trump sans le nommer

Le président américain a vertement condamné, mercredi, les attaques de politiciens envers les musulmans.

Barack Obama a visité mercredi une mosquée située dans le Maryland.

Barack Obama a visité mercredi une mosquée située dans le Maryland. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Barack Obama, qui a visité pour la première fois une mosquée aux Etats-Unis depuis sa prise de fonction, a condamné mercredi les propos «inexcusables» de certains hommes politiques visant les musulmans. Sans le citer, il pointait notamment Donald Trump.

«Depuis le 11-Septembre, mais plus récemment depuis les attentats à Paris et San Bernardino, vous avez vu des gens faire des amalgames entre les actes horribles de terrorisme et une religion dans son ensemble», a déclaré le président américain lors de son discours devant les membres de la Société islamique de Baltimore.

«Récemment, nous avons entendu une rhétorique inexcusable contre les musulmans américains, des propos qui n'ont pas leur place dans notre pays. Il n'est pas surprenant que le harcèlement et les menaces contre les musulmans américains aient augmenté», a-t-il poursuivi. Attaquer une religion, a-t-il dit, c'est attaquer «toutes les religions».

Deux candidats républicains à la Maison Blanche ont tenu ces dernières semaines des propos contre les musulmans. Donald Trump et Ben Carson ont chacun affirmé en novembre avoir vu des images de musulmans célébrant aux Etats-Unis les attentats du 11 septembre 2001 à New York, une légende urbaine pourtant maintes fois démentie.

Donald Trump est allé jusqu'à demander d'interdire temporairement aux musulmans l'entrée aux Etats-Unis, de peur que des djihadistes ne puissent venir commettre des attentats sur le sol américain. Ben Carson s'était aussi illustré en septembre en lançant qu'aucun musulman ne devrait devenir président des Etats-Unis. L'islam n'est pas en adéquation avec la Constitution américaine, avait-il estimé. (ats/nxp)

Créé: 03.02.2016, 20h18


Sondage

Selon vous, faut-il conserver...




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.