Dimanche 22 octobre 2017 | Dernière mise à jour 00:14

Santé L'obésité continue à progresser aux Etats-Unis

Le taux d'obésité des adultes aux Etats-Unis augmente régulièrement depuis 1999, année où il se situait déjà à 30,5%.

Officiellement, près de 40% de la population américaine est obèse.

Officiellement, près de 40% de la population américaine est obèse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le taux d'obésité dans la population des Etats-Unis continue à progresser et a atteint un nouveau sommet, avec 39,6% des adultes concernés, indique un rapport gouvernemental publié vendredi.

Les spécialistes sont préoccupés par l'obésité car elle est liée à des affections potentiellement mortelles comme les maladies cardiaques, le diabète et certains types de cancers.

Le taux d'obésité des adultes aux Etats-Unis augmente régulièrement depuis 1999, année où il se situait à 30,5%.

Boom de l'obésité depuis 2015

«De 1999-2000 à 2015-2016, une claire tendance croissante de l'obésité a été observée aussi bien chez les adultes que chez les jeunes», déclare le rapport, fondé sur l'étude d'un échantillon représentatif de la population nationale et publié par le National Center for Health Statistics.

Toutefois, le changement observé entre 2013-2014 et 2015-2016 «n'est pas significatif, que ce soit pour les adultes ou pour les jeunes», précise cet organisme.

En effet, le rapport précédent indiquait que pour 2013-2014 le taux d'obésité chez les adultes était de 37,7%. Les spécialistes soulignent que la différence entre ce chiffre et le nouveau n'est pas statistiquement significative car elle est inférieure à la marge d'erreur.

L'obésité chez l'adulte est définie par un index de masse corporelle (IMC) de 30 ou plus. Parmi les jeunes Américains, âgés de deux à 19 ans, 18,5% sont obèses, selon le rapport. En 1999, le taux d'obésité chez les jeunes était de 13,9%. (afp/nxp)

Créé: 13.10.2017, 07h03


Sondage

Lisez-vous des bandes dessinées?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.