Lundi 21 août 2017 | Dernière mise à jour 08:22

Reportage 5/6 L’ombre du baobab géant

A l’occasion des 30 ans de Nouvelle Planète, huit personnalités romandes participent à un projet humanitaire. «Le Matin» relate chaque jour une tranche de vie de ces vacanciers engagés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il fait de plus en plus chaud et on sent la fatigue s’installer. Une partie de l’équipe présentait ce matin quelques symptômes ressemblant à des coups de chaleur. Ils se sont rendus au village du Maire, qui leur a proposé une chambre climatisée, le temps de récupérer. Les plus résistants accélèrent le rythme, car demain, c’est le grand jour de l’inauguration. Au programme, les dernières couches de peinture, terminer la maçonnerie, et planter des arbres le long de la clôture et autour du bâtiment pour assurer un ombrage suffisant. Chacun plante son arbre, parrainé par les femmes du village qui s’en occuperont symboliquement.

Pendant ce temps, Isabelle Chevalley se rend sous le baobab, véritable centre socio-culturel du village et lieu de rencontre, afin de donner un petit cours sur le recyclage des déchets. Pendant qu’elle montre les objets et matériaux utiles que l’on peut facilement fabriquer avec des sachets plastiques, du papier ou du verre (sacs, colliers, sable de verre, etc) les femmes du village, les yeux écarquillés, écoutent avec attention. Isabelle n’échappe pas aux applaudissement ainsi qu’à une nouvelle danse.

Mais, de notre groupe, c’est Raphaël Domjan qui suscite ici la plus grande curiosité. Sous l’immense arbre, il tente d’expliquer aux enfants, incrédules, qu’il a fait le tour du monde en bateau solaire. Il poursuit et raconte qu’il est en train de construire, cette fois, un avion solaire, avec lequel il aimerait rejoindre la stratosphère. Comment dire… Le traducteur fait des efforts pour trouver les mots qui permettront aux villageois de comprendre. Mais c’est difficile : la discussion se termine par de grands éclats de rires. Personne ne le croit! Et pour se donner tout de même un aspect humain, il est rejoint par notre physicien Christophe Ballif, dont les incroyables talents sont tout aussi étranges. Il leur fait une démonstration de jonglage. Nos deux spécialistes en photovoltaïque s’associent pour quelques jeux collectifs avec les enfants. L’ombre du baobab géant est bien agréable en cette après-midi caniculaire. (Le Matin)

Créé: 28.07.2016, 17h40


Sondage

Pensez-vous qu'on vous met trop de pression au travail?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters