Vendredi 20 octobre 2017 | Dernière mise à jour 16:07

Découverte Eh oui, la femme viking a existé!

Le grand chef guerrier viking retrouvé dans un tombeau en Suède, en 1880, est en réalité une femme.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Eh oui, la femme viking a existé! Jusqu'à présent, on pensait que le grand chef guerrier viking retrouvé dans un tombeau en Suède était un homme. Mais, il n'en est rien.

Les ossements découverts en 1880 ont été soumis à des tests ADN qui ont permis de prouver que le défunt personnage militaire était en réalité une femme. Il semblerait que ce sont les attributs, considérés comme masculins, découverts dans le tombeau - épée, hache, lance, flèches conçues pour transpercer les armures, couteau de guerre, boucliers et même deux chevaux - qui ont induit les archéologues en erreur.

La place de la femme au sein de la société viking, très virile et patriarcale, n'a jamais été très claire.

«En effet, beaucoup de zones d'ombre demeurent dans notre compréhension actuelle du fonctionnement social des sociétés préchrétiennes de Scandinavie. De nombreux témoignages s'appuient sur des sources secondaires, des bribes de légendes nordiques, des récits mythologiques, ou encore des témoignages datant du moyen âge, soit longtemps après l'ère païenne. Les historiens en sont donc parfois réduits à interpréter les découvertes archéologiques, et à tenter de reconstituer la réalité à partir de fragments découverts ici et là, autant dire que bon nombre de certitudes peuvent aisément être bousculées», rapporte le site demotivateur.fr

Grande cheffe guerrière

Par ailleurs, la femme viking était vraisemblablement un personnage de haut rang militaire. «À côté de la panoplie complète de guerre qui se trouvait avec elle, se trouvait une sorte de jeu de réflexion qui était utilisé pour essayer des tactiques et des stratégies de bataille, ce qui indique qu'il s'agissait vraisemblablement d'un puissant chef de guerre», a expliqué Charlotte Hedenstierna-Jonson, archéologue de l'Université suédoise d'Uppsala, au journal scandinave The Local.

Et d'ajouter: «Elle n'a pas seulement pris part à des batailles: elle les a aussi probablement dirigées et planifiées.»

(Le Matin)

Créé: 13.09.2017, 10h29


Sondage

Lisez-vous des bandes dessinées?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters