Samedi 7 décembre 2019 | Dernière mise à jour 02:06

Russie Un ours polaire a été tagué!

Le nom d’un char soviétique a été inscrit sur le flanc d’un ours blanc. Par qui? Pourquoi? Mystère.

L'inscription «T-34» a été sprayée sur le flanc d'un ours polaire.

L'inscription «T-34» a été sprayée sur le flanc d'un ours polaire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quand la vidéo a-t-elle été filmée? Où exactement? Et pourquoi un tel acte? Ces questions restent actuellement sans réponses. Par contre ce qu’on peut voir sur la séquence qui a circulé sur les réseaux sociaux russes ne laisse aucun doute: un ours polaire a été tagué. Quelqu’un a sprayé, en noir, la mention «T-34» sur le pelage du plantigrade.

Cette vidéo, explique la BBC, a été postée su Facebook par Sergey Kavry, un membre du WWF. Elle aurait d’abord été partagée sur un groupe WhatsApp pour les peuples autochtones de la région de Tchoukotka, à l’extrémité nord-est de Russie. Une autre hypothèse situe la scène dans l’archipel de Nouvelle-Zemble, au nord de la Russie, où des locaux seraient en colère contre les ours blancs qui s’approchent toujours plus des habitations.

Camouflage ruiné

Quant au «T-34», il renvoie certainement au nom d'un char soviétique utilisé durant la Seconde Guerre mondiale. Mais pour quel message? Là encore, mystère. Des experts tentent désormais de découvrir l’origine de la vidéo.

Quoi qu’il en soit ce tag scandalise et inquiète les spécialistes des grands mammifères. Le scientifique Anatoly Kochnev, explique la BBC, a ainsi estimé qu’il faudrait probablement des semaines avant que l’inscription ne disparaisse. Et pendant tout ce temps, l’ours, privé de son camouflage naturel, aura plus de mal à capturer ses proies et à se nourrir.

Anatoly Kochnev a soulevé un autre point. Comme l’inscription est régulière et bien tracée, l’ours a certainement été sédaté. Et là encore, ça aurait pu le mettre en danger.

R.M.

Créé: 03.12.2019, 15h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.