Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 20:37

Procès Eternit bis Le parquet de Turin saisit la Cour de cassation

L'industriel suisse Stephan Schmidheiny est jugé en Italie pour plusieurs décès dus à l'amiante.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parquet de Turin et le parquet général du Piémont s'opposent à la décision prise fin novembre de réduire les charges pesant sur Stephan Schmidheiny pour les décès dus à l'amiante en Italie. Ils ont décidé de saisir la Cour de cassation.

La juge turinoise Federica Bompieri avait décidé le 29 novembre de juger l'industriel suisse pour homicide par négligence, et non plus pour homicide volontaire dans l'affaire «Eternit bis».

En conséquence, elle avait déclaré prescrits une centaine de cas et renvoyé les autres aux parquets régionaux de Reggio Emilia, Naples et Vercelli. Stephan Schmidheiny sera jugé à Turin pour deux cas à partir du 14 juin 2017. (ats/nxp)

Créé: 12.01.2017, 16h17

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.