Vendredi 18 octobre 2019 | Dernière mise à jour 04:04

Allemagne Perpétuité requise contre l'ex-infirmier meurtrier

Le parquet est convaincu que cet homme de 42, déjà condamné à vie pour le meurtre de six patients, a tué par injection 97 autres personnes.

L'ex-infirmier Niels Högel.

L'ex-infirmier Niels Högel. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La justice allemande a requis jeudi la réclusion à perpétuité contre l'ex-infirmier Niels Högel, soupçonné d'une centaine de meurtres de patients, une affaire sans précédent dans l'Allemagne d'après-guerre.

Dans son réquisitoire, le parquet d'Oldenbourg (nord de l'Allemagne) s'est dit convaincu que l'ex-infirmier de 42 ans, déjà condamné à la prison à vie pour le meurtre de six patients, avait tué par injection 97 autres personnes entre 2000 et 2005.

Le parquet, en raison de la gravité particulière de la faute, a requis de surcroît l'impossibilité d'être libéré avant 15 ans contre l'accusé, qui avait avoué 43 meurtres à l'ouverture de son procès et ajouté ne pas pouvoir se souvenir de 52 autres cas.

Pendant cinq ans, d'abord dans l'hôpital d'Oldenbourg puis dans celui de la commune voisine de Delmenhorst, Niels Högel a injecté, selon l'accusation intentionnellement, à des patients des médicaments pour provoquer un arrêt cardiaque avant de tenter de les ranimer, le plus souvent sans succès.

Ce qu'il recherchait, avait-il expliqué à l'ouverture de son procès en octobre 2018, c'est la satisfaction et les «commentaires positifs» qu'il recevait après avoir sauvé une vie.

Pour le parquet, il agissait aussi pour tromper «l'ennui», tandis que l'expertise psychiatrique a révélé des troubles narcissiques et une peur panique de la mort. Selon des codétenus, il se satisfait d'être le plus grand criminel depuis la dernière guerre en Allemagne.

Les enquêteurs le soupçonnent même d'avoir tué 200, voire 300 personnes. Mais prouver ces homicides s'est avéré impossible, nombre de patients décédés ayant été incinérés. Le verdict sera rendu le 6 juin. (afp/nxp)

Créé: 16.05.2019, 15h56


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.