Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 13:51

France Philip Morris fait de la pub illégale

Le cigarettier, dont le siège opérationnel est en Suisse, aurait passé des accords avec des bars parisiens pour effectuer la promotion de ses produits. Une pratique illégale.

Le produit du cigarettier vise à concurrencer l'e-cigarette.

Le produit du cigarettier vise à concurrencer l'e-cigarette. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des bars branchés qui font la promotion de l'Iqos, l'une des nouveautés du géant Philip Morris? Dans la capitale française, cette pratique semble se multiplier, selon Le Parisien. Et ce, avec la collaboration des gérants d'établissements, rémunérés pour cette prestation. Les serveurs proposent aux clients de s'approcher d'un employé de la marque contre un verre offert.

Philip Morris met beaucoup d'énergie à faire connaître son nouveau produit Iqos, qui entre en concurrence avec l'e-cigarette. Le cigarettier, fabricant notamment de Marlboro, vante en effet les mérites de cette sorte de stylo, dans lequel le tabac n'a pas disparu. Au lieu d'être brûlé, il est en fait chauffé. Si le géant évoque ainsi une baisse de la nocivité, des médecins s'inscrivent en faux.

Pratiques illégales

En France, la Direction générale de la Santé dénonce. «C'est totalement illégal», constate-t-elle. «Il s'agit d'un délit.» La loi Evin de janvier 1991, qui vise à lutter contre le tabagisme et l'alcoolisme, interdit en effet une telle publicité, rappelle Sudouest.

Contacté, Philip Morris France précise que «Iqos nécessite des explications sur son fonctionnement». Et d'ajouter au «Parisien»: «Au regard du cadre concurrentiel du secteur, Philip Morris France ne commente pas les détails de la politique commerciale d’Iqos, mais réitère le fait que l’entreprise est très attentive au respect du cadre légal français». (cbx/nxp)

Créé: 13.03.2018, 12h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.