Vendredi 5 juin 2020 | Dernière mise à jour 21:33

Etats-Unis Pittsburgh: le tireur plaide non coupable

L'assaillant présumé de 46 ans a plaidé non coupable des 44 chefs d'accusation qui le visent. Il encourt la peine de mort.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'homme, accusé du meurtre de onze personnes la semaine dernière dans une synagogue de Pittsburgh en Pennsylvanie, a dit jeudi plaider non coupable des 44 chefs d'accusation qui le visent. Il est notamment accusé de violence par armes à feu, violation des droits civiques et crime de haine. Plusieurs de ces accusations sont passibles de la peine de mort.

L'assaillant de 46 ans a peu parlé, mais a déclaré comprendre les charges à son encontre dans un tribunal fédéral, a précisé le journal Pittsburgh Post-Gazette. Il est arrivé dans la salle d'audience en marchant menotté, lui qui avait comparu une première fois lundi en chaise roulante, après avoir été touché par des tirs policiers lors de son arrestation.

Samedi, l'homme a fait irruption à l'intérieur de la synagogue Tree of Life à Squirrel Hill en criant «tous les juifs doivent mourir» et a ouvert le feu sur les fidèles. (ats/nxp)

Créé: 01.11.2018, 16h26

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.